Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Pissos-40

Voici une commune du Grand Sud dont le nom fait souvent sourire le touriste égaré dans les Landes, à cause d’une homophonie (un son identique) sifflante que les enfants, excités par la perspective des vacances et attachés sur la banquette arrière depuis la Porte d’Orléans, sont enchantés de répéter pendant dix minutes dès que la voiture passe le panneau d’agglomération, assurés d’une impunité de langage justifiée par ce toponyme bien gascon…

Levignac

Pour Léviganc (dit de Guyenne, en Lot & Garonne), ou Lévignac (Haute-Garonne, une vingtaine de kms au nord-ouest de Toulouse), ou Lévignacq (Landes, entre Le Souquet et Lit & Mixte), on serait tenté de rapidement comprendre « Le(s) vignes » + une terminaison « -ac », qui elle, marque sans équivoque une présence romaine dans la région. Lévignac(q)serait donc, littéralement, « le lieu des vignes »? En fait, il s’agit d’un «lieu d’autre chose…»; une parenté linguistique avec des vignes nous aurait donné « Les-vignes », puis « Lavignerie » ou « Lavignère », le pluriel que l’on entend dans « Lé »-vignac étant dû à l’accent sur le e, et non pas à un véritable article pluriel.

Abidjan

Aujourd’hui, je vous propose de nous pencher sur le nom d’une ville dont le nom est loin d’être d’origine occitane (mais on peut toujours se poser la question, quand on voit l’étymologie d’autres grandes villes du monde…). C’est un mot qui est dans l’actualité et que vous avez entendu tous les jours : Abidjan, capitale économique (et non pas administrative) de la Côte d’Ivoire. Abidjan, quel drôle de nom pour une colonie; est-ce un dialecte local ou une invention des colons?

Capture

Un auditeur me questionnait l’autre jour sur un nom de lieu girondin, la Braulterie, nom de domaine ayant appartenu à l’origine à un certain Mr Brault, d’où le terme. En effet, Braulterie, comme Bernarderie, Renarderie, etc…est un « locatif », un mot auquel on a rajouté le suffixe « -rie » pour désigner le lieu d’habitation des Bernard, des Renard, ou de tous les patronymes que vous pourrez trouver sur les petites routes de campagne. Même raisonnement pour la Commanderie (là où se tiennent les « commandeurs »), les boulangeries, les pâtisseries, les teintureries, etc…lieu de travail des artisans éponymes.