Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Ministres végétaux

Strip-tease, déballage, effeuillage…On aura tout dit de la démarche à peine forcée qui oblige les ministres du gouvernement à dévoiler leur patrimoine. Les motivations en sont peut-être discutables, mais l’objet de ces chroniques étant de suivre les noms qui apparaissent à la Une de l’actualité, on ne peut éviter aujourd’hui le trio (tiercé?) de tête d’un classement qui déshabille l’avoir de nos êtres politiques. L’étymologie de leur nom réserve d’ailleurs une belle surprise, car le mot le plus judicieux qui correspond au hasard de leur fortune est précisément…effeuillage, puisqu’ils sont tous issus directement de végétaux!

Maduro

Président par intérim du Venezuela (1), Nicolàs Maduro est le favori du scrutin national qui a lieu cette fin de semaine à Caracas. Favori mais pas forcément le mieux-aimé, condition suffisante mais manifestement pas nécessaire pour se faire élire, les vénézuéliens voyant essentiellement en lui le fantôme d’un Hugo Chàvez encore très présent dans les esprits. Cet homme aura-t-il la sagesse et la maturité indispensables pour diriger son pays? On serait tenté de dire forcément, au moins étymologiquement!

Demy

Autant vous y préparer, et en jouir par avance: grâce à l’hommage que lui rend la Cinémathèque Française pendant quatre mois, l’été sera plein de Demy, cinéaste enchanteur d’un cinéma «en-chanté», comme on a pu dire auparavant ‘en-couleurs’ ou ‘en-cinémascope’. Pas besoin de convoquer un titre de film particulier, vous avez forcément dans un coin de mémoire un bout de chanson rimée sur la musique de Michel Legrand…Etymologiquement, l’un et l’autre de ces créateurs sont des exemples simples à comprendre, mais si Le-grand a forcément été le surnom d’un lointain ancêtre à la taille particulièrement remarquable, il en va autrement de Demy. Profitons-en néanmoins pour rappeler quelques règles simples.

Capture d’écran 2013-04-09 à 14.59.37

L’une des premières femmes occidentales (1) à devenir Premier Ministre de son pays s’appelait donc Margaret Thatcher, une conservatrice qui aura laissé suffisamment de traces pour que sa disparition soit parfois fêtée dans certains milieux sociaux britanniques. Mais de trace étymologique, qu’en est-il? Est-il possible de remonter au sens originel du nom de la désormais inoxydable ‘Dame de Fer’? Bien que dans une langue étrangère, l’exercice est évidemment possible, et, en l’occurrence, tout à fait facile.

Capture d’écran 2013-04-07 à 10.54.57

A défaut de ‘week-end à Rome’, le président de la République a bien le droit d’un moment de tranquillité ‘sur ses terres’ (1). A défaut de nouveau nom étymologiquement intéressant dans une actualité écrasée par tous les Cahuzac possibles, voici un petit rappel actualisé (2), sollicité par plusieurs lecteurs, au sujet de la ville en question.