Si vous ne connaissez pas encore son nom, cela viendra: Emmanuelle Cosse vient d’être élue secrétaire nationale d’Europe Ecologie Les Verts, après le ressac de Cécile Duflot, désormais dans le trou (1). Voilà qui promet quelques échanges bruyants lors de débats politiques, car la brune ténébreuse s’est taillé une réputation de pugnacité héritée de son (jeune) passé militant. Quoi qu’il en soit, le récent congrès du parti aura permis à cette Cosse de sortir de sa coquille, y compris d’ailleurs étymologiquement…