Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Evêques

Il est beaucoup question d’êvêque(s) en ce moment, en Conférence ou pas. Ce mot simple du vocabulaire français suffit à faire pâlir n’importe quel croyant, du fidèle au cardinal (pour des raisons sans aucun doute différentes). Ne reste donc au-dessus de la mêlée que le pape, autrement dit le ‘papa’ de l’Eglise, étymologiquement parlant. Mais qu’en est-il exactement de cet ‘évêque’?

goût

C’est la ‘Semaine du Goût’, une période pendant laquelle différents intervenants, des grands cuisiniers aux responsables d’achat de la cantine scolaire, vont essayer de faire découvrir aux enfants (et aux autres) que les bâtonnets de poisson ne poussent pas dans des emballages de carton et qu’une aubergine ou un brocoli viennent de la terre (*). Question subsidiaire: si l’on sait d’où vient la carotte, savez-vous d’où vient le goût?

réforme

Voilà bien le mot qui agite nos différentes chambres (politiques) cette semaine; or, si l’on entend souvent le mot, connait-on bien la chose, pour reprendre l’alternative célèbre de ce poème galant composé au 18ème siècle par…un abbé, «Le Mot et la Chose», composition ouvertement érotique dont vous vous délecterez sur votre moteur de recherche préféré? Signalons au passage que l’homme d’église est également auteur des paroles de  »J’ai du bon tabac », comptine (forcément) enfantine, dont la lecture attentive ne manque pas de surprises pour le moins équivoques; mais ceci est une autre histoire…

Panique titre

Il était une fois une rivière du fond des bois qui terrorisait la Terre, à cause d’un dieu qui jouait de la flûte tout en coursant les jeunes filles qui passaient. Légende? Non, double réalité, puisqu’il est beaucoup question à la Une des journaux de la ‘panique d’Ebola’ (avec ou sans recommandation de ne pas y céder, ce qui est tout dire). La première réalité est strictement topographique; l’autre est évidemment mythologique…

nymphomane

L’événement ne vous empêchera sans doute pas de dormir, mais plusieurs faits-divers relatent (je cite) «le grand retour des nymphomanes». Curieusement, les articles de presse dont j’ai eu connaissance viennent d’un domaine très spécialisé, celui de…la musique. Il y est en effet question d’images ‘osées’ contenues dans des clips vidéo, et de la soi-disant crainte grandissante des hommes devant l’appétit de ces dames. Sauf que la nymphomanie n’a rien à voir avec les femmes, ce serait même tout le contraire, en tout cas étymologiquement!