Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Van Den Bröecke

Petite page vélo en ce 14 juillet, l’un des rares moyens de transport à ne pas défiler sur les Champs-Elysées (avant l’étape finale). Beaucoup de coureurs sont déjà dans les annales de ce site au fil des Tours (Sagan, Coquard, Voeckler, Froome, Hinaut…), alors pourquoi pas un clin d’oeil au héros (malheureux) du moment, le belge Jurgen Van Den Broecke qui a dû renoncer à s’attaquer au Mont Ventoux pour cause d’épaule cassée. Que diable signifie ce type de patronyme, toujours complexe pour un français et si transparent pour un ‘flamingant’ qui aura tout de suite compris que notre cycliste s’est enlisé dans la course. Et pour cause…

May

Jusqu’à cet été 2016, la seule May connue en France était une belle actrice brune prénommée Mathilda (1); il va falloir désormais compter avec la nouvelle Thatcher britannique, la conservatrice Theresa qui succède à David Cameron pour laver le Brexit sale dans la famille européenne, en attendant de récolter -forcément- les miettes d’une négociation avec le continent dans un esprit qui n’a pas dû beaucoup changer de Guillaume le Conquérant à Churchill…

Ballerine titre

Histoire de changer de quelques sujets un peu crampons, savez-vous que le 14 juillet 2016 a été décidé journée de la révolution contre…la ballerine; en effet, à défaut de tennis-vélo-football-atlétisme (vous vous êtes aperçus qu’il y avait des Championnats d’Europe?)-J.O, voilà un ‘marronnier’ de fait-divers qui évitera de parler de mises en examen diverses, car, c’est un s(c)andale, la ballerine pue!

Delaunay titre

Que vient faire ici une chronique culturelle sur les peintres (ex)fauvistes Sonia et Robert, en ces temps que litanies footballistiques (savez-vous s’il a existé autre chose dans le monde en ce dimanche de Finale?)…Ah non, il s’agit de l’actualité politique de Michèle, ex-ministre des Personnes Agées et de l’Autonomie (du gouvernement Ayrault, si, si il a existé); ou peut-être des dernières prises de position de Florence, députée Ps des Landes? Pas du tout, le héros essentiel de cette coupe d’Europe se prénomme Henri, et il est le…but ultime de la compétition!

Brogniart

Il fut un temps où le Bro(n)gniart le plus célèbre était un architecte parisien (du 18ème siècle) prénommé Alexandre-Théodore, créateur du…cimetière du Père La-Chaise (*) et de celui des actionnaires malchanceux, un ‘temple’ de style corinthien devenu la Bourse de Paris, le fameux «Palais Grognard» dont la prononciation donna bien fil à retordre à quelques speakerines de la télévision française (et pas mal de fous-rires aux chroniqueurs financiers). L’équivoque sonore issue de la difficulté de prononcer serait d’ailleurs presque étymologique…