Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Bardella

Actualité politique, suite: avec quelques autres nouveaux visages, il fait partie des ‘jeunes loups’ dans la liste des candidats aux élections z-européennes. Rien que le choix de son prénom signe une mode style série télévisée des années 1995 (il est donc jeune), terme un peu moins européen qu’un patronyme très fidèle aux règles de l’italianité, puisque sa famille est arrivée de Turin au milieu du 20è siècle. Malheureusement (par rapport au profil général de ses choix politiques), l’étymologie du nom colle un peu moins bien…

Trézout

Ce qui est sûr, c’est que vous ne le connaissez pas (lui-même ne sait pas qui il est) et qu’à tout le moins il n’est pas breton, comme la consonance de son ‘surnom’ pourrait le laisser croire. De toute évidence, l’homme est d’origine asiatique, peut-être philippine, et s’il est intéressant d’en parler aujourd’hui, c’est qu’il incarne littéralement le parcours précis de la formation de certains patronymes. Ici, c’est même de la création intégrale…

Hassani

Quand il « rêve, (il est) un roi », à en croire le titre de la chanson que le jeune chanteur d’origine marocaine a interprétée pour représenter la France au traditionnel et kitschissime Concours de l’Eurovision; une compétition qui, comme son nom ne l’indique plus depuis longtemps, compte dans ses rangs aussi bien l’Azerbaïdjan que l’Australie. Mais tout cela est bel et bon…

Balkany

Déjà analysé dans ces colonnes il y a quelque temps quand le nom des Balkany était apparu dans une liste d’heureux propriétaires de sociétés installées au soleil des Tropiques (du Cancer de la finance), l’ex-vendeur de…vêtements féminins (dans les années 1970) devenu maire (avec vice-mairesse) de Levallois-Perret est désormais à la Une des médias pendant un procès parfois comique (rires jaunes), avec un patronyme caractéristique de l’Histoire de l’Europe du Sud, forcément côté…Balkans.

Brossat

Bientôt les élections z-européennes, donc petite série de portraits étymologiques sur les patronymes des différentes ‘têtes de liste’…L’un des premiers à s’être déclaré est le représentant du Parti Communiste Français (si, si, ça existe encore) et le moins qu’on puisse dire est qu’il va lui falloir se frayer un chemin dans la jungle des dizaines de candidats…En fait non, pas la jungle, la brousse! Y compris étymologiquement.