Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Aldrin

Contrairement à ce que son surnom pourrait laisser croire, ce n’est pas celui qui aura laissé le plus de ‘bourdonnement’ dans l’espace, même si l’ancien (90 ans bientôt, à ce jour) astronaute est un champion des réseaux sociaux. Pour ce cinquantenaire (1) du voyage de la mission Apollo 11, petit survol sur un patronyme typiquement américain d’origine…bretonne.

Djokovic 2

De Roland-Garros 2014 à Wimbledon 2019, retour gagnant pour le tennisman, y compris bien sûr étymologiquement. N’hésitez pas à monter au filet pendant ces vacances en tapant son nom dans le champ de recherche, histoire de découvrir quelques curiosités des Balkans! Et pour Federer aussi. Ou encore Griezmann si vraiment vous avez envie de grosse balle…

Rugy (de) 2

Déjà dans ces archives, en d’autres circonstances (bien que…), mais toujours une étymologie rugissante! Tapez son nom dans le champ de recherches, ou directement là:

http://www.etymo-logique.com/le-mot-du-jour/rugy-francois-2/

Gallopin

…a quelques points communs avec les boucles des années précédentes. Voilà pourquoi vous pouvez sprinter tout de suite sur les articles qui vous racontent le parcours -étymologique- des Pinot (Thibaut), Gallopin (Tony) et autres Coquard (Bryan), Nibali (Vincenzo), Bardet (Romain) ou Sagan (Peter). En tapant leur(s) nom(s) dans le champ de recherche en haut à droite de cette page.
Et ne manquez pas remonter le temps et la pente de la surprenante Planche des Belles Filles!

Leyen (Van der)

Ursula Gertrud née Albrecht est la femme nouvelle (et pas la nouvelle femme, puisque c’est la première jamais nommée à ce poste) qui va succéder à un jeune (Juncker) devenu subitement ancien (président) et éventuellement vieux (65 ans), bref Mme la Présidente de la Commission Européenne vient d’être nommée à la tête de l’Institution sise dans la capitale belge. A-t-elle été élue ‘sur un boulevard’? Peut-être pas, mais en tous cas l’expression française stipule qu’une telle voie ne peut être ouverte que sur de larges allées plantées d’arbres. Et ça ne peut pas mieux tomber…