Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Benalla

Il y a des mots comme ça, dont vous ne soupçonniez pas la moindre existence deux jours avant, et que vous ne pouvez plus éviter d’entendre ou de voir en quelques heures sauf à partir au fin fond de la Russie pour trois semaines, et encore…Ce sont souvent des noms de lieux (la sous-sous-sous-préfecture du dernier département où vient de se jouer la dernière agression pédophile), ou le nom du sous-sous-sous-secrétaire d’état d’un ministère que vous découvrez, en garde à vue pour utilisation intensive de la voiture de fonction…

Pavageau

Il ne sera pas le dernier à jeter la pierre à un gouvernement si les négociations syndicales achoppent…Cet (ex) ingénieur-en-chef des Travaux Publics a une autre façon de dribbler que notre Benjamin étoilé Pavard (encore disponible à quelques pages d’ici). Autant le footballeur a un nom d’origine guerrière (le pavois), autant celui du patron de Force Ouvrière recouvre les plages (en 1968) ou tout simplement les chemins, autrement dit le pavé…

Giroud

Encore un qui aura bien travaillé pendant le voyage à Moscou et soulevé le trophée en or dans la folie des Champs-Elysées. Profitons-en pour continuer de remplir cette feuille (de match) avec le patronyme d’Olivier (ou de Françoise*, la journaliste politique, ça dépend si vous lisez « L’Equipe » ou « L’Express »), un nom dont l’étymologie les rapproche car l’un et l’autre ont (avaient) le caractère combattif nécessaire pour être le fer-de-lance de leurs équipes respectives. Et pour cause…

Vergne

Si, il existe une vie à côté du football! Et même quand on a la double ‘malchance’ de devenir Champion du Monde un 14 juillet de finale de Coupe, l’étymologie est là pour (re)mettre à niveau (linguistique) l’intérêt des racines des uns et des autres (*). Le mot convient d’ailleurs particulièrement bien à notre coureur automobile français de Formule E (comme Electrique), vainqueur du dernier Prix de New-York.

Van Avermaet

A l’arrivée de l’étape, chacun reçoit son ‘picotin’, comme on disait dans les campagnes (ou les courses de chevaux) puisqu’il s’agissait de la ration en général d’avoine destinée à récompenser les montures. Eventuellement, le mot pouvait aussi désigner une mesure de liquide, et franchement, on ne peut pas tomber mieux pour traduire tout cela au sujet du multiple porteur du maillot jaune de ce Tour 2018. Il est donc question ici de cyclisme…

Croates

Avant, pendant, après…le match crucial (et, heureusement, final) de cette Coupe du Monde 2018, la « Menace Croate » fait la Une de tous les médias. Y aurait-il un lien avec des corbeaux qui pourraient…croâsser au-dessus des joueurs français? Vous le saurez en lisant l’article déjà consacré au Kosovo (18 octobre 2013), autre confetti de l’ex-Yougoslavie; et pour la peine, vous aurez droit au tour complet de la région, indispensable pour comprendre l’origine de cette Croatie. Tapez donc ‘Kosovo’ en haut à droite de cette page.