Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Elephants

Vous ne le savez peut-être pas (ou si vous le savez, restez en défense) mais ce 12 août 2017 est la ‘Journée Internationale des Eléphants’, dûment répertoriée au registre de l’Organisation des Nations Unies; si, si, il y a des fonctionnaires payés pour décider de commémorations aussi mémorables que la Journée Mondiale de la frite belge (vous avez raté, c’était le 1er août), la Journée Mondiale des gauchers (le 13 août), ou celle du topless (préparez-vous, c’est le 28 août), sans compter la…Nuit (logique) de la chauve-souris le lendemain. Bien sûr, ce n’est pas plus mal, une fois par an, de prêter l’oreille (d’éléphant) à certaines espèces, profitons-en donc pour savoir d’où vient la grosse bête…

St Glinglin

Quelques déclarations de nouveaux députés et une émission de télévision viennent de remettre à la Une de certains journaux l’expression française qui nous parle d’un ‘saint’ aussi imprécis et fictif que St-Emilion (sauf pour les amateurs de cépages bordelais). Curieux nom (ou prénom?) en effet que ce Glin-Glin dont la mission principale semble de remettre systématiquement…’aux calendes grecques’ (1) la possibilité de fixer une date précise. Mais pourquoi donc, et qui était ce personnage?

Requiem Alma

C’est le titre optimiste de la chanson française au Concours Eurovision de l’année. Joyeuse et rythmée sans doute («Embrasse-moi, dis-moi que tu m’aimes, Fais-moi sourire au beau milieu d’un requiem…») mais un peu morbide, vu que le mot qualifie une oeuvre -littéraire ou musicale- destinée à souhaiter le repos éternel à un défunt! Bon d’accord, il fallait une rime en ‘ème’, et impossible de demander à son amoureux «dis-moi que je suis la deuxième, ou la troisième (mais pas la première)», bref, pourquoi pas «un TeDeum pour mon homme» ou «un Agnus Dei pour mon chéri»?

Patronymes EU titre

Un jeune (et curieux) linguiste tchèque* vient de publier une très intéressante étude comparative des patronymes européens, dont je me permets, en ce week-end de ‘neutralisation électorale’, de vous présenter et de traduire quelques éléments tout à fait cohérents avec le sujet de ces chroniques d’actualité. Il s’agit de savoir, statistiques d’état-civil à l’appui, quel est le nom de famille le plus fréquent dans chaque pays de l’Union, et, évidemment, ce qu’il signifie. Autant dire quelques surprises. Exemples.

peignoir

Donald Trump encore…Non content de faire la Une des journaux pour avoir sermonné une enseigne de mode qui refusait de vendre les créations de sa fille (ah, ces américains! Imagine-t-on en France un homme politique passer un coup de fil à une société pour faire embaucher sa femme ou sa fille?), le tout-nouveau Président des Etats encore Unis doit se justifier de porter -ou pas- un peignoir quand il est chez lui. Question capitale en effet que celle de savoir…d’où vient son ‘peignoir’, étymologiquement parlant bien sûr.