Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Dorian

Catastrophe naturelle de l’été 2019, Dorian est le premier ‘ouragan majeur’ de l’année. Ouragan parce qu’évoluant dans l’Atlantique Nord, au contraire des typhons et cyclones centrés en Asie pacifique; ouragan parce que signe de la colère du dieu du feu maya Hurakan (hurricane en américain, transformé en français après une prononciation un peu plus gutturale). Et Dorian parce baptisé d’un prénom européen (c’est la règle, pour les années paires). Mais, paradoxalement, ce n’est pas un cadeau!

Péchier

« L’anesthésiste de Besançon » restera peut-être dans les archives des médias comme l’avait été « l’empoisonneuse de Loudun » (Marie Besnard), elle-même objet d’un procès retentissant faisant intervenir rumeurs, condamnation et acquittement. Y-aura-t-il un « bon docteur Péchier (1)», à l’image de « la bonne dame de Loudun » (comme quoi, les réflexes des journalistes…)?

Tarrant

C’est l’homme qui va réussir à faire en un coup ce à quoi les Américains ne peuvent se résoudre depuis des décennies dans leur pays: limiter voire faire interdire la vente d’armes en Nouvelle-Zélande, après le massacre perpétré dans une mosquée de Christchurch. L’homme est australien, et a forcément fait beaucoup de chemin pour en arriver là; y compris peut-être étymologiquement.

Batman 2

Anniversaire encore, parmi tant d’autres dont vous entendrez parler en cette année 2019: après les 50 ans de Rungis (voir chronique précédente), ceux du premier alunissage (en juillet), les 10 ans de la disparition de Michaël Jackson (juin), les 20 ans de l’Euro (janvier), les 30 ans de la chute du Mur de Berlin (décembre), les 60 ans de Barbie ou d’Astérix (sic), les 100 ans de Citroën (à venir), voici donc le milliardaire aux oreilles pointues le plus chauve et qui sourit le moins, Bruce Wayne le jour, Batman la nuit…

Chandeleur

S’il y une fête qui fait quasiment l’unanimité, c’est bien la chandeleur: chiffre d’affaires garanti pour les pâtissiers, avec ceux qui les aiment toutes prêtes; pour les vendeurs de farine pour ceux qui préfèrent se les mettre sur la tête…Seulement voilà, à l’origine, il s’agit simplement de célébrer le prochain retour du beau temps, bien loin de toute connotation religieuse concernant la Vierge Marie, mais plutôt en observant les animaux (que voulez-vous, il y a quelques générations, il n’y avait pas de gens qui faisaient de grands gestes devant une carte à la télé pour vous cacher le temps qu’il fera juste à l’endroit où vous habitez).