Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

cagnotte

Mieux que le chapeau pour faire la quête ou l’enveloppe pour les étrennes, la collecte numérique se fait désormais en ligne sous forme de cagnotte, terme à tout le moins enfantin et donc assez surprenant pour l’appliquer à une technique moderne. Le mot est néanmoins sympathique car il a des sonorités enfantines évoquant le contenu de tirelires ou des dons personnels destinés à un anniversaire de quartier; même les cadeaux de mariage se font désormais sur liste (et en ligne). Une cagnotte, c’est pas sérieux, et pourtant…

fève

C’est le meilleur moyen de se casser une dent pour certains, mais d’autres s’en sortent nettement mieux en exploitant la tradition pâtissière (et très juteuse, quelle qu’en soit la pâte) du moment: la fève. Bien loin de celui qui a pensé un jour insérer ce symbole dans une galette, plusieurs boulangers, un peu partout en France, vont nettement arrondir la leur cette année en y ajoutant une effigie de moto, de guitare ou de santiag en hommage à Johnny Hallyday! Remarquez, ça aurait pu être pire…

Territoires

C’est peut-être le troisième nom commun qui restera dans les archives du vocabulaire politique en ce moment troublé, après ‘gilet’ (jaune, beaucoup) et ‘foulard’ (rouge, un peu): la « France des Territoires » est en effet le nouveau terme qui se glisse peu à peu dans les déclarations diverses. A-priori, le mot désigne une simple superficie de terrain; en réalité, il devient souvent un synonyme…d’éloignement.

Foulards rouges

Overdose de Gilets-Jaunes…Pas seulement sur les écrans mais aussi devant les zones commerciales et sur les ronds-points, à un niveau tel que certains commencent à réagir en proposant des mouvements alternatifs, rassemblés sous une autre couleur: on parle de Gilets-Verts (des écolos pacifistes) ou même de Foulards-Rouges (non, pas des fêtards de Bayonne, des citoyens en réaction contre les dégradations). Ce dernier mot ouvre d’ailleurs la porte à de nombreux sens cachés, y compris étymologiquement!

Selle(s)

Il n’est pas question aujourd’hui d’enfourcher une monture pour concours hippique ni de chercher où s’assoit le cavalier, même si le fondement (étymologique) du mot est identique. Le nom que je vous propose d’analyser (!) n’est pas un nom propre (re!) puisqu’il s’est étalé (hum) à la Une de quelques médias après un appel à donneurs de matières fécales lancé (moyennant dédommagement) par l’hôpital St-Antoine de Paris. Pour être très honnête, il ne s’agissait au début que d’une simple affichette collée en…interne, malencontreusement ‘balancée’ sur un réseau social.