Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Matignon

Décidément, les voyages ne réussissent pas aux équipes de ‘Matignon’, celles du ministère premier et récemment amer d’avoir réservé un Airbus privé pour gagner deux heures de vol et cinquante ou soixante coussins moelleux; quelques jours auparavant, il avait été moins risqué (y sont-ils allés en train?) de faire de Cahors le centre -très temporaire- du pouvoir exécutif national en y transportant les fauteuils (et les fesses) de nos gouvernants, forcément mieux…lotis sur les bords de la rivière homophone (1). Où il est dit que Matignon ne vient pas, mais pas du tout, du 7ème arrondissement de Paris.

St Barthélémy

Dans le style «on vous aime bien mais on veut être tranquilles», le message adressé aux ‘fans’ (il est vrai parfois insupportables) de Johnny est clair: la dépouille de l’artiste reposera désormais en terre de ‘COM’ (Collectivité d’Outre-Mer), sur la chère (à tous points de vue) île de St-Barthélémy, dans les Petites Antilles françaises. Ce qui vous met le moment de recueillement-bouquet-à-la-main au prix d’un aller-retour sur une compagnie low-cost à faire pâlir de rage la fleuriste de la boutique de Marnes-la-Coquette, et à obliger les médias à parler (aussi) des événements risquant de se produire dans le reste du monde…

Cattenom

Des militants d’une association pacifiste ont pénétré le site d’une des plus importantes centrales nucléaires françaises (sinon européennes), et ont réussi à y provoquer des tirs qu’on ne peut heureusement qualifier que d’artifice(s). En attendant de faire des étincelles avec le niveau des procédures de sécurité, les exploitants de la-dite entreprise n’auront réussi qu’à cannibaliser le nom de ce village qui n’en peut mais de plaider «la ville dynamique où il fait bon vivre (1)». Et pourtant, ‘Catte’ n’avait pas à rougir de son…nom, étymologiquement du moins.

Barcelone

Le toponyme actuellement (août 2017) le plus diffusé dans le monde est sans aucun doute celui de la ville espagnole (pardon, catalane) qui vient de subir un attentat en plein centre d’une cité largement marquée par un afflux touristique. Mais, comme disait l’autre (1), ‘répétition ne vaut pas information’, or, d’un point de vue linguistique, on ne connait de Barcelone qu’une abréviation footballistique en ‘Barça’; mais est-ce une indication suffisante?

Bormes

Théoriquement -et étymologiquement- la commune varoise est davantage connue pour s’enflammer régulièrement de bouquets de minuscules pompons jaunes que de foyers d’incendie dévastateurs. Saisissons néanmoins l’occasion pour éclairer un peu plus le nom d’une cité relativement récente et dont beaucoup (de parisiens?) croient encore, par facilité, qu’il s’agit d’une…erreur de transmission du mot ‘borne(s)’! Or, la voisine du Lavandou (ancien quartier côtier de Bormes) n’a de bornes qu’historiques, et pour cause…