Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Rodin

L’événement du moment en France a un certain poids, artistique certes mais également au sens propre du terme, puisqu’il s’agit de la commémoration du centenaire (*) de la mort de celui que l’on considère comme le père de la sculpture moderne. Même s’il est plus facile de déplacer  »L’homme qui marche » de Giacometti que »Le baiser » sous les arches du Grand Palais parisien, il n’empêche que l’oeuvre du ‘Bouc sacré’ (son surnom, en raison de la…virilité de ses créations) a été à l’origine d’une gloire mondiale. Logique, y compris étymologiquement!

Bolloré 2

Cas rarissime en étymologie, le patronyme du  »n°2 de chez Renault » comme disent les médias, ou du président -du Conseil de surveillance- du groupe Canal + (1), est presque un jeu de mots, qu’il suffit de fantasmer un peu pour en trouver l’origine ou plutôt la…racine, littéralement. En effet, on peut imaginer, avec ce ‘bolloré’ initial, une déformation de ‘bol doré’ par exemple, ou encore ‘beau doré’ pour ‘beau loré’; eh bien, c’est presque ça!

Tournaire titre

La mise en examen du candidat François Fillon a pointé les projecteurs de l’actualité sur le juge chargé d’instruire  »l’affaire », un magistrat (re)connu pour sa discrétion (!a preuve, pas de photo) mais aussi sa détermination. Cette nomination sera-t-elle à l’origine d’un tournant dans les événements? A tout le moins d’un point de vue étymologique, quitte, à force de rebondissements, à donner le…tournis aux citoyens.

Kopa

Le coup de pied le plus spectaculaire de Raymond s’appelle une…apocope. Rien à voir en fait avec le football, il s’agit ‘simplement’, malgré les apparences, d’un mot qui qualifie assez communément un phénomène de linguistique, puisque c’est le sujet qui nous intéresse ici. Il faut dire que l’international français récemment disparu est passé à la postérité avec un patronyme beaucoup plus bref et ‘euphonique’ (qui s’entend -et se dit- bien), car à l’origine il était né…Kopaszewski.

Orvault

Mesure de discrétion journalistique ou interdiction des enquêteurs? Les medias ont mis un certain temps avant de nommer précisément la famille dont la (pour le moment) mystérieuse disparition pose problème et éventuellement question, au moins d’un point de vue étymologique, sans oublier le toponyme de cette commune de l’agglomération nantaise. Sans savoir si les Troadec sont déjà loin de chez eux, on a quand même affaire à un sujet en or…