Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Jugelé

L’argument vaut ce qu’il vaut, mais parler du nom de ce policier tué sur les Champs-Elysées permettra de lui rendre hommage et de rappeler le plus longtemps possible son souvenir sur l’écume d’une actualité au ‘turn-over’ impitoyable, la moindre des choses n’étant pas en la circonstance l’hommage national rendu à un membre des forces de l’ordre dont le…compagnon (pacsé) aura prononcé officiellement et publiquement l’éloge funèbre en présence de plusieurs personnalités du gouvernement, situation (quasi)impensable il y a encore quelques années.

Bonfils titre

Pendant que quelques misérables humains s’agitent sur un point bleu dans l’espace pour compter et recompter des petits papiers pour savoir qui sera le chef pour les cinq années à venir, un événement d’importance astronomique -c’est le cas de le dire- se déroule à des années-lumière de nos préoccupations terrestres: la découverte d’une nième exoplanète possiblement classée en ZH (zone habitable). Et le père de cette découverte est l’astronome Xavier Bonfils…

Pierce

C’est la plus française des joueuses de tennis américaines (ou inversement), et elle sort de sa retraite -au sens quasi-religieux du terme- pour venir commenter ‘Roland Garros’ sur France Télévision. Du temps de sa brillante carrière sportive, la presse l’a toujours qualifiée en prenant bien soin de préciser ‘la française Mary Pierce’, ça fait toujours une championne que les ‘Anglais’ n’auront pas…à tel point qu’on trouve régulièrement dans des articles l’orthographe Marie Pierce. Drôle de patronyme pour une française, non?

Caouissin titre

C’est l’histoire d’une «folie sanguinaire», celle qui est censée caractériser le présumé meurtrier de la famille orvaltaise (44) Troadec, pour cause de trésor dans une prétendue captation d’héritage. L’enquête encore en cours ramène sous les feux de l’actualité un patronyme qui a posé question à beaucoup de lecteurs; est-ce le contexte de l’affaire? Toutes les remarques attrribuent spontanément à ce nom des connotations désagréables (le son du mot) et, par conséquent, péjoratives. A tort ou à raison?

Gaschignard

C’est un patronyme à la fois trop particulier pour passer inaperçu et trop évocateur pour être complètement ‘innocent’, linguistiquement parlant bien sûr. Hélas, les porteurs de ce nom, dont fait partie le désormais ex-évêque «d’Eredax»(*), sont également chargés d’une croix inattendue, celle de l’étymologie! Sans vouloir aucunement en rajouter dans les mesures d’éloignement qui frappent l’ecclésiastique accusé «d’attitudes inappropriées» et de «propos déplacés» sans que personne ne dise -pour l’instant- précisément lesquels (ça manque de clarté tout ça), on est bien obligé en l’occurrence de s’enfoncer en terrain instable…