Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Lalanne

Devinez qui se présente aux élections législatives à Evry (Essonne, région parisienne) contre….Manuel Valls (et accessoirement, Dieudonné)? L’immortel interprète de « On se retrouvera’ -sic- qui, lui aussi, se sentirait bien investir l’Assemblée Nationale comme « Maison du bonheur ». Un chroniqueur de radio matutinale plaisantait aujourd’hui avec ce patronyme qui, selon lui, devait avoir un rapport avec…l’âne (et, probablement dans son esprit, avec « Lalaland », le film?!). Evidemment, rien de tout ça, mais vous allez pouvoir vous rassurer en (re)lisant la chronique de janvier 2016 sur…Mme Hanus (taper ce nom), dans la série des noms bizarres. Car, tout près -si j’ose dire- il y a les Lanusse et les Lalanne justement! Bonne lecture

Dusautoir 2

A l’occasion de ses adieux au Top 14, beaucoup de questions au sujet du ‘dieu Titi’, capitaine de rugby et non athlète…du sautoir, déjà présenté lors de précédents événements (octobre 2015). Pour transformer l’essai, tapez son nom dans le champ de recherche

Trogneux

Mais si, vous la connaissez, vous risquez même de la voir pendant quelque temps aux côtés de son (second) mari, un certain Emmanuel Macron, dont le nom figure déjà dans ces chroniques depuis longtemps (depuis sa période ministérielle*); il est donc intéressant de compléter la carte d’identité étymologique du couple par le -en fait, les- patronyme(s) de celle qui fut un temps Mme Auzière, de son nom de jeune fille Trogneux…

Darrieux

Elle entre dans le club très fermé des rares actrices centenaires, après plus de quatre-vingts ans de carrière et une filmographie dont on peut difficilement faire un résumé mais que vous donneront tous les médias qui lui souhaitent un bon anniversaire…Il en est passé, de l’eau, sous les ponts de Bordeaux (sa ville natale) ce qui, d’un point de vue étymologique, n’a rien que de très normal, même s’il faut remonter encore un peu le courant pour arriver à la source de ses ancêtres, au propre comme au figuré.

Jugelé

L’argument vaut ce qu’il vaut, mais parler du nom de ce policier tué sur les Champs-Elysées permettra de lui rendre hommage et de rappeler le plus longtemps possible son souvenir sur l’écume d’une actualité au ‘turn-over’ impitoyable, la moindre des choses n’étant pas en la circonstance l’hommage national rendu à un membre des forces de l’ordre dont le…compagnon (pacsé) aura prononcé officiellement et publiquement l’éloge funèbre en présence de plusieurs personnalités du gouvernement, situation (quasi)impensable il y a encore quelques années.