Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Varda

Beaucoup de documentaires, une douzaine de longs-métrages et un peu plus de courts, la réalisatrice née en Belgique aura marqué la culture française, de l’avis unanime des nombreux admirateurs de dernière minute qui n’ont probablement pas vu trois de ses oeuvres (il est vrai souvent exigeantes en attention); côté patronyme, on est un peu dans le même contexte: le nom est connu mais son origine est plus secrète, tout comme le prénom d’ailleurs…

Peu

Il n’apparait pas beaucoup (…forcément) dans les interviews ‘Salle des Quatre Colonnes’ à la sortie de l’Assemblée Nationale, mais les quelques récentes interventions du député PCF de Seine-St-Denis m’ont valu beaucoup de questions. Il est vrai que tout patronyme un peu (pardon) inhabituel suscite toujours la curiosité, histoire de voir si par hasard…Eh bien non! C’est peut-être un détail pour vous, mais ce Peu veut dire beaucoup.

Bergoglio

A l’occasion de la dernière opération ‘Mains propres‘ (après s’en être lavé) dans l’affaire de pédophilie couverte par le Primat des Gaules (sic), petite mise à jour de la carte de visite déjà rédigée en 2013 (son élection) sur l’état-civil de ce drôle de numéro sans chiffre dit François, ce qui, à ma connaissance, est pour le coup une…première dans l’Histoire.

Messi 2

Lionel Andrea Cuccitini a encore frappé (les esprits) à l’issue d’un mémorable match du FC Barcelone qui a séché l’Olympique Lyonnais, en adressant un (mini) concert de louanges à son rival de la Juve, Cristiano Ronaldo. Comme quoi, même entre milliardaires du ballon rond, on peut parfois avoir des faiblesses…Mais si! Bon, assez de dribbles mesquins devant le triple Ballon d’Or, intéressons-nous à la racine du ‘Dieu du football’ (ou le Magicien’, ou ‘l’Ouragan’, ou ‘Le Picasso’- rayez les surnoms inutiles-).

Groenewegen

Moins facile à dire que Tapie, plus anecdotique que Bouteflika, bien moins célèbre que Zidane et presque aussi embêtant que Ghosn, le nom qui devrait être en fin de tous les journaux télé (forcément, c’est du sport) est celui du double vainqueur d’étape de la classique Paris-Nice. Si, si, c’est du vélo mais malgré sa destination azuréenne, la manif manque de caravanes en bord de route et d’échos d’accordéon; le champion est pourtant sur un chemin agréable, y compris étymologiquement…