Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Goya

C’est parait-il la recordwoman toutes catégories du nombre de spectacles au Palais des Congrès de Paris, capable de faire le buzz sur une servante bretonne, de dresser un ours chinois noir et blanc, de faire voler un soulier magique ou de prouver que les lapins aussi devraient passer leur permis de chasse(urs). L’ex-actrice de chez Godard ou Labro (si, si) est en fait une guerrière, littéralement…

Dettinger

Il aura sans doute davantage -en tous cas plus rapidement- gagné en notoriété en trois coups de poing sur un pont parisien qu’en dix-huit combats sur un ring, cet ‘ex-boxeur professionnel’ comme le présente la presse. Après être resté assez longuement anonyme dans les reportages, le patronyme finalement révélé a posé question à beaucoup d’internautes. Voici une approche de son étymologie…

Besson

C’est la deuxième fois en quelques mois que le nom du cinéaste du ’Grand Bleu’ (re)vient à la Une de journaux plus ou moins bien intentionnés: après quelques rumeurs de harcèlement, voici maintenant des soucis plus administratifs (ou financiers?) au sujet de la sortie -repoussée- de son prochain film. Bref, ça fait donc deux fois, forcément et…étymologiquement!

Cassel

Il faut un peu se casser la tête en ce début 2019 pour trouver de bonnes nouvelles à la Une…A défaut de gilets incendiaires, de taxes inattendues ou de mises à prix d’esclaves du football, voici aujourd’hui une chronique carnet (bientôt) rose: l’acteur français ci-dessus a annoncé la grossesse de son épouse. Pas de quoi éclipser les commentaires politiques divers sans doute, mais une occasion intéressante de creuser autour de la racine de ce patronyme…


Koulibaly

Il y a quelques années (très peu sur le calendrier, très loin dans la mémoire collective) un autre Coulibaly avait défrayé la chronique et effrayé la France en attaquant à Paris un supermarché casher…Celui du jour est un footballeur international qui joue à Naples et a plutôt été attaqué -verbalement- par des singes que l’on qualifie de supporters qui ont assailli le joueur d’origine sénégalaise de cris d’animaux correspondant à leur état. Un phénomène pas si exceptionnel, même en dehors des stades…