Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Salvini

L’époque est à la parade torse nu pour les dirigeants politiques. A cheval pour Vladimir Poutine, à la plage pour le ministre de l’Intérieur italien qui n’a pas manqué, cet été, d’exposer ses poignées d’amour bronzées ( et « rassurantes pour les femmes »); de fait, on voit bien que l’homme est en bonne santé, et pas que dans les sondages. Or, étymologiquement cela tombe plutôt bien.

Loiseau

Coup dans l’aile pour l’euro-députée LREM? Alors qu’elle briguait la présidence de son groupe politique (multinational) à Bruxelles, l’ex-tête de liste ‘macroniste’ s’en est pris à quasiment tous (-tes) ses concurrent(e)s, ce qui ne semble pas arranger les affaires (ni l’image) de ses collègues français. Seul nom de la campagne politique suffisamment transparent pour se passer de commentaires, il recèle pourtant un sens parfois inattendu…

Buttigieg

Il va falloir beaucoup d’efforts à certaines langues françaises pour faire entrer dans le paysage politique américain l’un des futurs candidats du parti démocrate à la Présidence; outre la Une du magazine Times qui l’a d’ores et déjà présenté avec son mari comme première possible ‘First Family’ gay, l’ex-maire de South Bend (Indiana) a un nom difficile à avaler, ou plutôt à la Valette.

Bardella

Actualité politique, suite: avec quelques autres nouveaux visages, il fait partie des ‘jeunes loups’ dans la liste des candidats aux élections z-européennes. Rien que le choix de son prénom signe une mode style série télévisée des années 1995 (il est donc jeune), terme un peu moins européen qu’un patronyme très fidèle aux règles de l’italianité, puisque sa famille est arrivée de Turin au milieu du 20è siècle. Malheureusement (par rapport au profil général de ses choix politiques), l’étymologie du nom colle un peu moins bien…

Brossat

Bientôt les élections z-européennes, donc petite série de portraits étymologiques sur les patronymes des différentes ‘têtes de liste’…L’un des premiers à s’être déclaré est le représentant du Parti Communiste Français (si, si, ça existe encore) et le moins qu’on puisse dire est qu’il va lui falloir se frayer un chemin dans la jungle des dizaines de candidats…En fait non, pas la jungle, la brousse! Y compris étymologiquement.