Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Bourgthéroulde (Grand)

Bourgthéroulde

Encore un piège pour les journalistes -essentiellement radio et télévision- obligés de téléphoner à tour de rôle en mairie pour savoir comment se prononce le nom de cette désormais célèbre (pour quelque heures) commune de Normandie. Et encore une bonne raison de résumer quelques explications simples sur l’étymologie de ce terme apparemment très compliqué (attendez la suite du circuit présidentiel…)

Comme vous l’avez peut-être compris d’après les images de reportages montrant les panneaux de signalisation, Bourgtheroulde est ‘Grand’ depuis une agglomération de communes autour d’un précédent Infreville, mais la question n’est pas là. Sauf que l’on comprend déjà que, comme si c’était le Grand-Lyon ou le Grand-Paris, l’adjectif n’a d’autre fonction que d’évoquer ce regroupement; il n’y a donc là-bas personne de particulièrement grand (historiquement par exemple) ni aucune opposition à un petit quelconque (1).

Nous reste donc à enquêter sur ce guttural roulement de tambour sonore tout à fait étrange pour les habitués de langue d’Oc, alors que les Normands y verront rapidement une ‘agglutination’ non seulement de villes ou villages mais aussi de deux mots, soit bourg-théroulde, ce qui éclaircit déjà un peu la lecture. De fait, tout le monde sait ce qu’est un bourg, à savoir le coeur d’un groupe de maisons ou de quartiers, là où s’installent les principaux commerces (quand il en reste) autour de l’église et de la mairie.

Ca, c’est la version ‘civile’ du bourg, car, au 11ème siècle où nait l’ancien nom de ‘Burgo T(h)uroldi’ (le village de Théroulde), le sens a encore une très forte connotation militaire: cette racine latine (burcus) désigne en effet à l’origine une tour fortifiée, un fortin; puis, par extension, une structure de protection sous forme de remparts flanqués de tours, devenues successivement ‘burc’, ‘borc’, ‘borg’ et enfin bourg sous influence germanique.

Car les bourgs vont pouvoir prendre toutes formes, du château fortifié bâti sur un marais Hambourg (hamm-burg) à la cité située sur le chemin Strasbourg (strasse-burg, la voie -pas la rue- entre deux régions) ou encore évidemment Cherbourg (ker-burg, version germanique -contestée- d’un Caesar-bourg), etc…Les seuls à en souffrir un jour (de 2019) seront les Berruyers, des habitants de Bourges abusivement considérés comme ‘bourgeois’ alors que le nom de leur ville vient du nom de la tribu locale des Bituriges (rien à voir donc avec un bourg, mais quand on boit trop de jaune…)

L’histoire se finit en coup de tonnerre, puisque la seconde partie ‘Théroulde’ (avec une majuscule et un accent aigu, justement) serait une allusion au précepteur de la gloire locale -et nationale- Guillaume le Conquérant, lequel aurait reçu en cadeau (ou en salaire) la propriété et l’usufruit du secteur, d’où l’appellation. Or, ce Théroulde (ça reviendra bien à la mode un jour) est lui-même une déclinaison construite sur le nom du dieu scandinave de l’orage et de…la fertilité (quand il pleut, ça pousse), le célèbre Thor.

Avec quelques variations thor/tor/thour/tour, on peut donc associer à Théroulde l’origine du patronyme de l’animateur de télévision Thomas Touroude (né en…Algérie, comme quoi il ne faut jurer de rien), journaliste sportif qui ne maniait peut-être pas quand même les attributs de son divin référent…

En effet, le moustachu du Nord avait pour arme de guerre préférée un marteau-boomerang qui revenait dans sa main à chaque lancer et qu’il rattrapait avec ses gants en acier. Toute ressemblance avec un homme venu lancer un débat dans une main de fer…

(1) Bien que la tradition existe partout, comme Le Petit-Quevilly de la banlieue rouennaise, pour ne prendre qu’un exemple proche.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>