Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Boyer (Valérie)

Boyer

Après la Turquie, voici forcément Valérie Boyer, députée UMP et victime collatérale de ce projet de loi visant la négation des génocides (pas seulement celui des arméniens d’ailleurs!). Mme Boyer, menacée de différentes façons, se retrouve dans la situation du bouc émissaire, ou plutôt devrait-on dire du boeuf émissaire, en tous cas étymologiquement.

En effet, Boyer, Boyé ou Boyet sont les variantes d’un patronyme qui a été créé d’après la racine grecque ‘bous’, après transformation en Bouyer (même famille donc) puis Boyer en français. Le terme désigne la personne en rapport avec les «boeufs», qu’il convient de mettre entre guillemets puisque, pour les grecs, boeuf, vache, veau, taureau et autres…bovins se disent de la même façon, comme confusion il y a pis. L’homme des bovins, c’est donc le bouvier, à savoir le conducteur de boeufs. Bouvier dans l’est du pays, Bouvet dans l’ouest, et Boyer dans le sud, en Provence ou Sud-Ouest par exemple.

Notez bien que, au-delà de la dénomination précise de l’ancêtre des Boyer ou des Bouvier, on a parfois trouvé un sens figuré à ce terme, à savoir ‘celui qui est fort comme…un boeuf’, d’où le surnom de quelqu’un homme fort, corpulent, tout autant que celui d’un éleveur par exemple, les deux n’étant pas incompatibles d’ailleurs. Il paraît que certains Bouvart ou Bouvard, dans le Nord, viendraient également d’une forme péjorative de ce surnom, pour désigner un taurillon rebelle, tout comme certains…Bové, toujours prêts à donner de la corne dans les fast-food des Cévennes.

Cette histoire de vache nous fait quand même pas mal de célébrités dans l’étable! En plus de José (Bové), Philippe (Bouvard), et Valérie (Boyer), il faut donc rajouter l’homonyme de la députée, Jacqueline Boyer (chanteuse des années 50, pour ceux qui s’intéressent à l’Eurovision), et même l’américaine d’origine française Jacqueline Bouvier, épouse Kennedy, puis Onassis. Parmi beaucoup d’autres.

Cöté noms communs, il faut citer la bouverie (l’étable à boeufs), voire la boucherie (le magasin à viande de…vache). Rien à voir par contre avec le boyard, mot d’origine russe importé au 15è siècle, transcription d’un terme qui évoque un seigneur (sans doute Fort…). Idem pour le boyau, issu d’un mot latin (botellus) qui veut dire la saucisse (l’eussiez-vous cru?). On serait tenté d’éliminer également le bouvet, ce rabot de menuisier; eh bien non, il a un rapport direct avec le boeuf, puisqu’on surnomma ainsi cet outil en comparaison des copeaux qu’il découpait dans le bois en laissant des sillons comme le boeuf tire le soc dans la terre! On dit que l’oiseau qui suit le tracé du sillon a également écopé de la même racine, puisqu’on l’appelle le bouv-reuil, sauf que la chose ne correspond pas vraiment à son comportement. Mystère…

Le boeuf est décidément un animal beaucoup plus étrange qu’on le croit, puisqu’il fait de la musique (de jazz, surtout), et qu’il lui arrive, certains soirs entre copains, de…faire un boeuf! Franchement, quel rapport entre la bête à cornes et la session musicale? On ne peut pas imaginer que les instrumentistes jouent mal, ou qu’un chanteur inattendu se mette à…beugler. L’explication est à la fois plus anecdotique et plus artistique: Il faut en effet connaitre un peu l’histoire du music-hall parisien pour se souvenir que, dans les années vingt, à part les ceinture de bananes et les canotiers sur le côté, certains clubs de jazz justement eurent une notoriété croissante grâce à l’arrivée des standards américains. Et l’une des « boites » les plus connues (et les mieux fréquentées) à l’époque s’appelait… »Le Boeuf sur le Toit », tout simplement. On l’a échappé belle: imaginez que les groupes aient joué « Au Chien qui Chie » (qui existe!)! Remarquez, on aurait toujours pu laisser le Chien à Boyer…


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>