Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

COP 21

COP 21

Le beau sigle que voilà! Court, sonore, propre sur lui (c’est le moins qu’on puisse faire, pour l’environnement), claquant comme un coup de matraque policière, et affublé d’un chiffre qui fait croire à un jeu de dés. Tout comme le reste du nom de cet événement mondial, dont la charge en équivalent-carbone des nombreux avions officiels se rendant au Sommet ne manquera pas d’alourdir la facture énergétique. Au fait (soyez honnête), savez-vous ce que signifie exactement ce ‘cop’, et pourquoi ’21′?

Commençons par le commencement: il s’agit évidemment d’une Conférence, dont une assemblée préliminaire s’est tenue -dans une complète indifférence- à Marseille pendant l’été dernier: c’était la ‘MedCop21′ (suite à une PréMedCop et plein de réunions BimBamBoumCop 21 antérieures). Première information: il ne s’agit pas de réguler la température mondiale à 21°c, ni du degré d’alcool des apéritifs de banquet (en général, c’est 27) ; elle n’est pas non plus le regroupement de 21 nations (mais…196 représentations d’Etats dits ‘Parties’); et bien qu’elle soit entrée en vigueur un 21 (mars 1994, deux ans -putain, deux ans- après le sommet de Rio), rien à voir donc avec la date du calendrier, accessoirement jour d’équinoxe et de la Ste…Clémence!.

Ce nombre désigne en fait la 21ème conférence sur les changements climatiques (courage, plus que 79 autres avant extinction définitive), ou, si vous préférez plus ‘simple’, l’UNFCCC (en anglais) donc la CCNUCC (en français), autrement dit la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques. Evident, non? Il y a donc là-dedans quasiment deux cents ‘parties’ nationales, lesquelles forment la ‘Conférence des Parties’ (quel organe!), d’où cette Cop, coop…érative de travail qui ne coopère pas toujours très facilement.

Voilà qui chagrine nos amis anglo-saxons, autant que cet ‘euro’ imprononçable et indélicat (1), car pour eux un ‘cop’ restera toujours un flic, image subliminale que cette gendarmerie du Monde prompte à verbaliser l’effet de serre provoqué par chaque pays…D’un autre côté, beaucoup de nos partenaires sur fauteuil rouge s’émeuvent d’une interprétation immédiate de cette Cop en ‘Conférence de Paris’ (ces Français, toujours prêts à ramener la couverture à eux), ce qui n’est donc en l’occurrence qu’une coïncidence graphique (2).

L’étymologie ayant souvent un clin d’oeil final à vous glisser entre les neurones, savez-vous que Cop est également un véritable patronyme familial? Tout comme ses variantes plus longues Cope, Coppe, ou…Copé (3), il s’agit d’une transformation abrégée du prénom hébreu Jacob (Delafonte des Neiges)! Mais si vous préférez la glace, et donc le patinage artistique, il s’agit aussi du (nouveau) code de notation fédéral (le COde de Points); sans oublier celui dont on ne cite jamais le nom complet dans les cours d’école, le…Conseiller d’Orientation – Psychologue.

Vous pourrez vous amuser à en trouver beaucoup d’autres, mais le plus inattendu est le COefficient de Performance (de votre frigo, par exemple), qui calcule le rapport entre…la quantité d’énergie fournie à un appareil pour fonctionner et celle effectivement délivrée par l’engin ainsi alimenté. Coplètement dingue!

(1) voir la chronique ‘Alors, Euro?’ sur le sujet, et ses différentes interprétations selon les langues des pays de l’Europe.
(2) Ils ont dû se marrer le jour de la Conférence de Kyoto (COK) ou celle de Rio (COR)
(3) tapez le nom de Jean-François dans le champ de recherche pour en savoir plus.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>