Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Danone

Capture d’écran 2011-04-19 à 16.07.50

La marque est actuellement dans l’actualité, à cause d’une vraie-fausse rumeur (donc une fausse-fausse information, cf la chronique « rumeur ») concernant une présomption de molécules «probiotiques» dont seraient gavés certains petits pots censés «activer» nos défenses immunitaires. Y-a-t-il là-dedans le moindre ferment de vérité? Si c’était vrai, l’affaire risquerait de faire grand’bruit, car il s’agit de l’un des leaders mondiaux du yaourt, même si la gamme de produits lactés s’est largement diversifiée depuis l’année de la création de l’entreprise, en 1919…Quoi qu’il en soit, saisissons l’occasion pour parler de l’étymologie de la marque, mais au fait, une marque créée dans quel pays? La Bulgarie? Le Kazakhstan? la Mongolie? Car, bien sûr, vous pensez que le dessert en question vient à tout le moins de l’Est de l’Europe ou de l’Asie, puisqu’on l’appelle yaourt mais aussi yogourt voire yoghourt.

Etymologiquement, vous avez raison, puisque le mot est emprunté au vocabulaire bulgare, et qu’il signifie…«longévité». En effet, la caractéristique principale de ce produit initialement vendu exclusivement en pharmacie -autant dire presque un médicament- était de «faire baisser le cholestérol tout en utilisant les ferments lactiques pout soigner les infections intestinales des enfants» (fin de citation!). Eh oui, on est loin du «positionnement» marketing du ventre de la dame parcouru de flèches vers le bas, mais enfin, visuellement, on est proche de la réalité, car :

L’histoire du yaourt (époque Danone) commence juste après la Première Guerre Mondiale, dans une période à l’hygiène parfois difficile, et c’est grâce à un chercheur de l’Institut Pasteur qu’un certain Isaac Carasso va pouvoir développer une affaire d’avenir. Mr Carasso est espagnol (l’eussiez-vous cru?), il habite Barcelone (étonnant, non?), et il va créer ce qui deviendra un empire mondial du dessert, sous différentes formes. Seulement voilà, quel nom donner à sa société? Comme l’homme d’affaires est aussi un père affectueux, il a l’idée de rendre hommage à son fils en lui empruntant son prénom, Daniele. Or, en catalan, il existe un diminutif à ce prénom, et çà se dit…Danone (prononcez Danoné) évidemment. Ainsi naissent parfois les noms célèbres, en l’occurrence un seul petit mot pour nommer des millions de petits pots dont le slogan inital était: «Danone, le dessert des digestions heureuses»! Ben oui, à l’époque, c’était çà la «promesse de vente» comme on dirait aujourd’hui. Le yaourt, contrairement à ce que veut vous faire croire un regard langoureux sur une petite cuillère remplie à ras bord, c’est donc une histoire de transit intestinal et pas autre chose!

Conclusion: cette marque est « espagnole », et c’est toujours l’une des cinq les plus connues dans le monde, y compris aux Etats-Unis, où Mr Carasso avait dû émigrer en 1942. Là-bas, pour éviter que les américains prononcent «Daïnon», on a mis un second «n» dans le mot, avec Dannon, sans changer d’une cuillerée le positionnement de santé. Mais, franchement, bien peu d’Américains (entre autres) doivent se douter en attaquant leur dessert, qu’ils le doivent à un petit garçon de Catalogne qui s’appelait Daniel, lequel ne nous a quitté qu’en 2009, à l’âge de 103 ans. Pas de doute, «yaourt», çà veut bien dire «longévité»!


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

2 commentaires au sujet de Danone

  1. Merci de la précision. Comme vous le savez, il en va de même pour le sorbet (« chorbat »)…Quels desserts aurions-nous s’il n’y avait pas les mots turcs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>