Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Emelien (Ismaël)

Emelien

Ecrire un livre (qui n’a rien à voir avec la politique) c’est quand même dangereux: la preuve, cela vous empêche de conserver votre rôle (et place) à l’Elysée. C’est en tous cas ce que l’on croit comprendre de la démission expéditive du conseiller spécial du président de la République; il est à souhaiter que cette défection en matière de communication n’apportera pas trop de gêne dans l’expression du chef de l’Etat; même étymologiquement…

On serait tenté de faire un…lien entre cet Emelien plutôt rare et un Emilien beaucoup plus fréquent décliné sur le prénom Emile. Mais le Mimile n’est pas non plus si facile à aborder car il vient d’un ‘Aemilianus’ latin, lui-même (semble-t-il) emprunté au grec ‘omos’ ou ‘omoios’ qui veut dire semblable, identique.

Si la transformation linguistique du mot d’une langue à l’autre a l’air régulière d’un point de vue linguistique, la transmission du sens a l’air plus contestable (semblable à qui ou à quoi?) car ce n’est pas une affaire de jumeau familial, ni de ressemblance paternelle, il existe d’autres termes pour cela.

De toutes façons, EmElien n’est pas Emilien donc, et là est toute la différence. La racine est d’origine germanique, via un petit parcours non négligeable: forme dite ‘altérée’ de Emelin ou Esmelin, ce nom est un hypocoristique (un diminutif, en principe amical ou affectueux, selon le contexte) du surnom Emel, lequel a lui-même subi une alternance vocalique (un changement de voyelle) d’après Amel.

Rien à voir cette fois avec le prénom de la chanteuse Bent, dans lequel la coloration arabe ne fait aucun doute avec une connotation d’espérance ou de réjouissance, voire de remerciement; il s’agit ici de la version médiévale francisée d’Amelo (orthographe teutonne), une forme d’adjectif primaire évoquant une situation de gêne ou de difficulté…

Appliqué à une personne, il qualifiait également un travailleur (dans un contexte pénible), ou quelqu’un affecté à une lourde tâche avec des responsabilités. Inévitablement, et avec toutes les réserves habituelles sur la nécessaire distinction entre un surnom apparu il y a des siècles et la personnalité de celui qui le porte aujourd’hui, on ne peut que se dire « Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existant ou ayant existé…» .

Je me suis alors tourné vers le prénom de notre homme dans l’espoir d’y trouver une dimension qui éloignerait tout sous-entendu. Manque de chance, la traduction habituelle (et assez globale) de l’hébreu Ismaël est quelque chose comme ‘Dieu exauce -ou a exaucé- ma demande’! Macron-Mitterand, même trône?


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>