Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Estrosi (Christian)

Estrosi 2

Effet boomerang des dernières  »Régionales » : le futur ex-maire de Nice doit -normalement et légalement- quitter son poste depuis son élection pour éviter un cumul des mandats qui n’empêche pas certains autres de dormir, quel que soit leur ‘bord’ (Sarkozy, Le Drian…). Or, Christian l’astucieux a trouvé un bon moyen pour garder un oeil (et la main) sur ‘sa’ ville: céder la place à son premier adjoint et…prendre lui-même sa place à la table du conseil municipal, en quittant donc son fauteuil pour une chaise à peine musicale. Et si l’étymologie s’en mêlait?

Estrosi serait alots un capricieux impulsif, incontrôlable et fantasque, ou un génie inspiré de la provocation mesurée, qui le ferait passer pour un original dans le consensus mou du politiquement correct? La rafale d’adjectifs cités ci-dessus n’a rien d’irrespectueux, puisque l’origine de son patronyme, c’est précisément tout cela à la fois (si, si)! Vous ne serez pas étonné d’apprendre que le nom est d’origine italienne, avec cette finale caractéristique en ‘i’ (mais il faut se méfier quand même), plus spécialement originaire sans doute de la ville de Pérugia (Pérouse, en français), située dans la province de l’Ombrie, en plein centre du ‘mollet’ de la botte (sur la carte, un peu au-dessus de Rome, quoi).

Histoire et linguistique aidant, le nom a émigré vers le Nord, puis vers les dernières villes de l’ex-Comté de Nice (territoire nettement plus longuement italien que français), d’où l’implantation probable de la famille de notre ‘excité’. Car ‘estroso’, adjectif du vieil-italien, s’applique à un ancêtre reconnu comme impulsif et capricieux, difficile à maitrîser, sans doute pour des raisons de caractère. En France, souvent, on utilisera l’image de la chèvre (capri, cabri) pour appliquer la même image à nos aïeux gaulois, il semble que la démarche soit la même…Au fil du temps, le terme prend davantage de sens figuré, et  »s’affadit » (terme technique) pour désigner quelqu’un d’un peu fantasque mais inspiré et original, particulièrement dans les domaines artistiques ou créatifs.

Dans tous les cas donc, Estroso/Estrosi (pluriel probable, ou locatif, c’est à dire l’endroit où vivent les Estroso) fait forcément de notre élu azuréen un type qui se distingue, à vous de juger si c’est en bien ou en mal, et jusqu’à quel degré d’inspiration…Par ailleurs, les niçois ‘de souche’ (pardon) auront peut-être également pensé, avec ‘estrosi’, à un mot qui revient de temps en temps dans le parler local (le nissart, en…niçois; le niçart, en parisien), et qui fut pendant longtemps la seule langue de la région et au-delà, bien avant le français gratuit, laïque et obligatoire des années…1930. Ce qui est sûr, si l’on en croit ce même parler, c’est que Christian n’a rien d’une ‘estrasse’, c’est à dire une serpillière. Aucun lien non plus avec deux autres patronymes à la même accroche, les Estrop, en rapport avec le mot grec ‘strophos’, qui désigne une corde, donc des…marins; pas plus qu’avec les Estropié (ouf!), lesquels, contrairement à ce qu’on pourrait croire n’ont rien de bancal ni de difforme mais de ‘laid’ au sens quasi-figuré, très précisément ‘avec le visage déformé par la honte’, pour suivre de près la racine latine (no comment, évidemment).

Pour terminer, rappelons qu’il y a quelque temps, notre quadruple champion de moto-conseiller général-maire-président, s’était plaint de  »l’occupation » de certains terrains de la ville par des populations de Gens du voyage. En son temps, le mot avait fait polémique, pour des raisons bien moins équivoques qu’on a voulu le dire, en tous cas étymologiquement: car ce n’est pas cautionner quoi que ce soit que distinguer clairement entre l’occupation d’un site (quel qu’il soit), et ‘l’Occupation’ (sans complément, forcément comprise avec le sous-entendu que vous sous-entendez).

Pensez-y la prochaine fois que vous irez aux toilettes: pour ne pas effrayer vos invités, ne dites pas que «c’est occupé» (sans leur dire par qui), ni que vous «êtes occupé» (sans leur dire à quoi). Cela étant dit sans être estroso pour autant.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>