Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Irène (ouragan)

Irène

Le machisme se cache parfois sournoisement dans l’étymologie, ou, tout du moins, dans la linguistique. Si, en français, masculin+féminin font…masculin pluriel; si on énonce toujours les genres en commençant par les hommes (masculin, féminin, neutre); si le numéro un est toujours réservé aux hommes (le ’1′ de la Sécurité Sociale), etc, il est un domaine où le féminisme est roi, les…ouragans!

Celui qui touche en ce moment la côte Ouest américaine n’échappe pas à la règle, car il porte un nom de fille. Après le (la?) Katrina de sinistre mémoire, il serait intéressant de savoir pourquoi ce choix, et ce que signifie exactement celui qui fait l’actualité.

Comme vous l’ont déjà dit certaines chaines tv, on doit l’idée aux…américains, qui, pendant la Seconde Guerre Mondiale, avaient pris l’habitude de donner un prénom à ces phénomènes atmosphériques violents. Auparavant, on les désignait avec une lettre accolée à l’année de l’événement (ex: 1941A). Ces grands enfants de yankees, après avoir déjà baptisé leurs catastrophes atomiques (Enola Gay), trouvèrent intelligent (et surtout facile) de nommer tempêtes et cyclones du nom de leur femme ou de leur petite amie. Malgré les protestations des ligues féministes américaines, la tradition perdura, avec comme unique concession dans la liste des éventuels prénoms (prévue plusieurs années à l’avance), le fait qu’on ne nommerait pas deux fois dans le siècle une tempête particulièrement meurtrière (pas de Katrina2 par exemple).

Par contre, on ne vous a pas souvent précisé -si vous ne le saviez déjà- que le mot « ouragan » en français est la transcription de l’anglais (en fait l’américain, et pour cause, vous allez voir pourquoi) « hurricane », terme emprunté à plusieurs dialectes ou langues de la zone antillaise (uracan, huragan), ce qui est géographiquement logique, et qui explique qu’on parle de « typhon » en Asie, de « cyclone » en Amérique du Sud et d’ »ouragan » exclusivement en Atlantique puisque le mot est originaire des Caraïbes, habituées à ces étourdissants tourbillons.

Venons-en donc maintenant à Irène, prénom appartenant à plusieurs figures sanctifiées par l’Eglise catholique (on en compte au moins quatre, réparties sur les premiers siècles après JC, auxquelles on doit la popularité du surnom). Leur histoire est souvent assez… »spéciale » : Il y a une soeur du Pape St Damase, sans autre titre de gloire que d’être restée vierge (pas original, surtout au 4è siècle). Il y a une jeune arabe, convertie après avoir vu le lynchage d’un martyr chrétien (ne jamais laisser sortir les filles pour n’importe quel spectacle).

L’histoire la plus édifiante est celle de cette très jolie religieuse portugaise (du 7è siècle) draguée par le seigneur local. Devant le refus de la nonne, il tombe malade de chagrin, ce qui oblige le jeune fille à se transformer en infirmière pour le sauver (malin, le copain). Or, au même moment, le confesseur de la belle voilée, jaloux car également amoureux, lui fait prendre une médicament qui la fait paraître enceinte (je n’ai pas de précision sur le Laboratoire, mais franchement…). Fou de rage, le seigneur amoureux la fait alors décapiter par un de ses soldats (non, non, çà ne se passe pas en Iran!) et jette les morceaux dans la rivière. Cool, la religion, non?

Je vous ai gardé le pire (ou le meilleur) pour la fin, et ce mot de fin sera celui de l’étymologie, car Irène vient d’un mot grec « eirènè » qui signifie…la paix, la tranquillité, la sérénité. Même si on met à part la petite histoire ci-dessus, voilà un nom d’ouragan bien mal nommé et mal situé: mal nommé parce que particulièrement violent; et mal situé parce qu’avec une signification pareille, il eût été plus logique qu’il aille dans l’océan…pacifique!


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Un commentaire au sujet de Irène (ouragan)

  1. j’apprécie beaucoup votre travail et votre sens de l’humour. c’est vrai qu’il y a des noms qui semblent coller ou coïncider avec leur origine, et çà vous permet visiblement des commentaires pleins d’esprit. continuez. michèle de marseille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>