Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Isis

Capture d’écran 2015-06-29 à 14.29.23

Grosse bourde (ça devient une habitude) le week-end dernier sur la très officielle chaine de télévision américaine CNN, dont l’envoyée spéciale à Londres a cru voir, dans le défilé de la Gay Pride locale, flotter le drapeau de l’organisation terroriste ISIS (soit Daesch, en français traduit de l’arabe), l’une et l’autre des langues utilisant un acronyme (une suite de lettres initiales) pour désigner le soi-disant Etat Islamique. Renseignement(s) pris, il ne s’agissait que d’une bannière en noir et blanc imprimée de motifs (presque des hiéroglyphes) représentant des…jouets sexuels.

Outre l’intérêt psychanalytique non négligeable de l’interprétation de la dame au micro (psychose très caractérisée), le véritable décodage de ce ‘sigle’ offre quelques pépites. Exemple d’acronyme connu et populaire (enfin, hors retards de trajet), la SNCF, Société Nationale des Chemins de Fer (Français, la SNCFF si vous voulez); or, si la version française de DAESCH est la compilation des initiales de mots arabes que ni ma culture ni mon clavier ne peuvent reproduire ici (donc peu importe le nombre de lettres, avec ou sans le S ou le C), la graphie de son parallèle anglo-saxon est autrement plus équivoque…

Nous voilà, littéralement, devant la marque de  »l’Etat Islamique en Irak et Al Sham (= la grande région syrienne*) »; si la politique française interdit (de façon plus ou moins respectée) de parler d’Etat au sujet de cette organisation, l’ordre des mots en américain donne bien  »Islamic State of Irak (and Al) Sham », ce qui nous fait bien ISIS, et une belle jambe pour la plus célèbre déesse de la mythologie égyptienne (dans toutes les langues, évidemment), autrement dit la dame à la coiffure de disque solaire et de cornes de vache.

Outre d’avoir sur sa carte de visite la spécialité de ‘déesse funéraire’ (ça commence mal), elle était la soeur et…l’épouse (ça continue) du roi Osiris, (re)connu l’inventeur des religions (aïe, aïe), et néanmoins ‘père d’une énergie cosmique’ tellement harmonieuse que sa femme le retrouvera un jour découpé en quatorze morceaux par son frère. Toujours très cool, les histoires de mythologie et de religion(s), quelles et d’où qu’elles soient. Le pire, c’est que le hasard -de la linguistique- ne fait pas toujours bien les choses, et que bien d’autres milliers de personnes sur la planète ont toutes les raisons de se plaindre de cette médiatisation d’ISIS.

A commencer par de nombreuses organisations et sociétés de matériel médical, aussi bien françaises (des  »Instituts de Soins Infirmiers Supérieurs », qui auraient mieux fait de rester Inférieurs) qu’anglaises ( »Intelligent Surgery Instruments and Systems »); même chose pour les sociétés de  »Systèmes Intelligents de Secours » (c’est toujours l’intelligence qui pose problème!) et autres  »Instituts de Statitistiques » (Indépendants et Solidaires?). Sans compter le nom d’un diplôme international commun à plusieurs Universités dans le domaine des neurosciences; ou enfin, le très médiatique (on espère) et parisien  »Institut Supérieur -forcément- de l’Image et du Son ».

Je n’ai pas trouvé d’entreprises françaises proprement ‘daesch’, sauf une société de transport et logistique du nom de Dachser, un poil plus loin que la marque de lessive Dash ou…l’application de paiement en restauration homonyme. Alors, on en restera à la plus profonde étymologie d’Isis (la déesse), dont le nom viendrait d’un mot grec qui veut dire ‘reine’ (what else?!). Ne fantasmez pas, Osiris n’habitait pas ‘aux Iris’ mais tient lui aussi d’un mélange gréco-égyptien qui signifie ‘celui que l’on vénère’ (sans blague?). Quelle que soit la forme, voilà qui fait beaucoup de coïncidences, y compris étymologiquement.

(*) Schématisation oblige.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>