Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Sauternes

Sauternes

Après les villes d’ »eaux » hier (Aix, Ax), nous passons au vin aujourd’hui; et comme nous étions dans le Grand Sud, Ariège et Bouches du Rhône, voici un nom « du nord », je veux dire du nord de l’Aquitaine, et même un nom qui fait perdre le nord à beaucoup de gens dans le monde, la ville de Sauternes. Ou plutôt devrais-je dire le village, car Sauternes, en pays langonnais, c’est une mairie, une église, une auberge, deux restaurants, deux hôtels, un plombier, deux menuisiers et trois électriciens, mais…beaucoup de châteaux. Mais au fait, que signifie Sauternes?

C’est un terme latin à l’origine, et, évidemment, il ne s’agit ni de saut (verbe sauter) ni de saut qui seraient ternes, en tous cas pas au sens où on le comprend de nos jours. D’abord, Sauternes n’est pas un nom « propre », c’est un nom de lieu, de lieu-dit, qui exprime les caractéristiques de son terrain. Dans Sauternes, il y a « saut » et « ternes », et, comme c’est latin, il faut inverser les deux racines, chacune de ces racines formant un mot.

Donc on passe de Saut-ternes à ternes-sautes. Et l’on commence par le premier terme, « ternes », qui est en fait un petit piège, puisque c’est tout simplement la déformation de…terres. Il faut donc comprendre qu’on est sur des terres « sautes ».

Sautes est très facile à analyser: c’est un adjectif qui a subi une « vocalisation », la transformation d’une consonne (en général un L) en voyelle (en général un U). Ce « sautes » vient donc de « saultes », ou « saltes » pour être plus précis. Or, pour un romain, quelque chose de « saltus », c’est une zone de terres boisées, une région de bosquets et de pacages. On retrouve ce terme de « sault » assez souvent au sud de la Gascogne, comme à« Sault de Navailles » par exemple, en Pyrénées-Atlantiques; ou même Etsaut, petit village de la vallée d’Aspe (toujours en P-A).

Il faut donc comprendre Sauternes comme venant de « sautes-ternes » > sautes-terres > saltes-terres, les terres boisées. « Heureusement », la zone a été défrichée pour laisser la place à des champs et à un village de cultivateurs, puis…de vignerons! Un mot sur le nom probablement le plus connu de Sauternes, qui est…Yquem, un mot « bizarre » mais très facile à comprendre si l’on restitue son orthographe la plus fréquente qui est Eyquem (*), terme d’origine…germanique (!), formé de deux racines: eyq+helm. « Eyq » ou « aig » à la base, exprime l’idée de posséder, d’avoir. « Helm » désigne un casque. Le « Eyquem » au 8è siècle (qu’on ne va écrire Yquem qu’à l’époque d’Henri IV), c’est donc le surnom que quelqu’un qui possède un casque. Un militaire sans doute. On n’en sait pas beaucoup plus, sauf que le château Yquem, si on en boit trop, çà risque de taper derrière le casque).
(*) Eyqyem est par ailleurs le patronyme de naissance d’un certain Michel, fils de Pierre Eyquem, riche négociant en…vins (en 1533!), et né à St Michel de Monta(i)gne en Périgord, plus connu sous le nom de son toponyme, Montaigne!


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Un commentaire au sujet de Sauternes

  1. Bonjour,
    je recherche l’origine du nom de lieu Marmanique situé à Sauternes sur le lieu-dit le cavalier.
    Pouvez-vous m’indiquer un site qui pourra répondre à cette question ,
    Merci.

    Cordialement
    Joël Pouey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>