Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Mende (48)

Mende

Encore un « département Sud Radio » que nous n’avions pas exploré, la Lozère; cap donc aujourd’hui sur sa préfecture, la ville de Mende, laquelle aurait bien mérité de se retrouver dans un film de Jacques Demy. En effet, dans « Les Demoiselles de Rochefort », on dit bien dans une chanson « Je vais en perm à Nantes » (la rime est étonnante) ; pourquoi ne chanterait-on pas « Je vais acheter mon timbre à Mende »?

Bon, sérieusement, que l’on parle français ou occitan, Mende a la même orthographe. Il semblerait que le mot vienne, à l’époque gauloise, du nom « Mimate » ou « Mimata », pour désigner la (ou les) montagne(s), ce qui n’étonnera personne dans la région! Il reste toujours d’ailleurs un Mont Mimat qui surplombe la ville et le Lot.

Jusque là, tout va bien; mais cela n’explique pas vraiment l’étymologie du terme gaulois, peut-être récupéré et transformé par les romains lors de l’occupation. Or, la racine « mima » évoque en latin une contraction, un plissement. C’est ce qui va donner le mot…mime, ou le verbe mimer, c’est-à-dire plisser le visage pour se donner un masque de comédie. De la même façon, la fleur qui se referme comme le visage d’un mime, va s’appeler le…mimosa, non pas à cause de ses fleurs, mais de ses feuilles (sensitives) qui se referment quand on les touche!

Une légende (interprétée par des étymologistes du 19è siècle – et on sait qu’ils étaient romantiques) prétend que « Mimate » donc était pour les romains « la cité dans les montagnes plissées ». Belle image. Mais est-elle vraie?

Même (belle) histoire et même retenue en ce qui concerne la région de Mende, le Gévaudan, qui viendrait d’un terme gaulois « gabal » désignant une fourche ou un javelot (gabalanus en latin, puis gavalanus, gavaulan, gévaudan), armes ou instruments portés par une tribu installée dans le haut-pays lozérien, dont les descendants seront appelés plus tard les « Gabach » (gabaTch), nom traditionnellemnt donné à des montagnards rustres et pillards jusque dans le Lot et Garonne. Mais, là encore, plusieurs racines se mélangent sans certitude. Faisons donc à Mende…honorable.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>