Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Moissac (82)

Moissac-82

Moissac, la « cité du chasselas », cépage originaire de la commune de Chasselas en…Saône & Loire! (dès 1680, mais on pense que le plant initial de ce raisin -blanc, théoriquement- à gros grain vient du Languedoc, où on l’appelle parfois « muscat doux »). Quoi qu’il en soit, Moissac vient du latin Mustius ou Muscius; au 5è siècle, on trouve le nom de la future commune sous le terme « monestarii musacience », littéralement « les monastères moissagais »), connotation religieuse due au tracé d’un des Chemins de Compostelle, le « chemin d’Auvergne » qui part du Puy-en -Velay via Conques et donc Moissac

D’un point de vue linguistique, l’analyse est facile: Moissac comporte un suffixe latin « ac » très ordinaire dans le Sud (cf.Figeac, Montignac, Orliac, Padirac, Gaillac, Floirac, Aurillac, etc..parmi des centaines d’autres agglomérations, plus ou moins importantes). Cette terminaison indique une influence dite gallo-romaine, le «-ac » final étant la francisation du « -acum » latin, qui marque la définition d’un domaine, au sens de « la chose de… », « la propriété de… ».

Reste donc la racine « muss- » (qui va être francisée en Moiss-), qui renvoie au romain (le mr Muscius) en question. Comme toujours, il fait allusion à un militaire gradé auquel on avait alloué un terrain et une maison en récompense, après la guerre; ou bien à un simple soldat ayant décidé de rester en « pays occupé » (sauf la Bretagne, défendue par d’irréductibles gaulois, vous connaissez la suite). Mais que veut dire « muscius » pour un romain?!

Il y a trois racines possibles dans le vocabulaire latin, mais une seule sera cohérente par rapport à un nom « humain », tout en rappelant que le « patronyme » (que les latins ne concevaient pas du tout comme nous) est plutôt un « surnom », en raison des qualités ou des capacités de la personne qui le porte, soit, ici:
1/ Musca, la mouche…Sauf à imaginer quelqu’un de bourdonnant avec de gros yeux à facettes, particulièrement attiré par des matières que je n’ai pas besoin de préciser, la piste est improbable.
2/ Muscius, la mousse…C’est le terme qui va donner en français le mot « mucosité ». Par rapport à la mousse, on voit bien l’image, mais là encore, aucun intérêt pour construire un patronyme.
3/ Muscius (autre orthographe: Mussius), dérivé du verbe « mussare » (musser), qui veut dire murmurer. Mussius était, à Rome, le surnom de personnes timides, ou qui parlaient à voix basse, ou avec hésitation.

Voilà une étymologie lointaine et plus logique, mais qui ne saurait en aucun cas s’appliquer aux Moissagais d’aujourd’hui!




N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Un commentaire au sujet de Moissac (82)

  1. Bonjour,
    Suite à votre explication sur Moissac, peut-on dire que les gens de Mussidant (24) sont des murmurant ?
    Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>