Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Pézenas (34)

Pezenas

Grâce à l’appel d’une auditrice, nous parlons aujourd’hui d’une commune de l’Hérault, Pézenas -en occitan Pesenàs- . D’un point de vue économique, on la rattache à Béziers, et cette commune a plusieurs choses intéressantes, y compris d’un point de vue étymologique, mais aussi culturel, puisque l’un des berceaux de la littérature française, comme vous le savez sans doute…

On commence par dire que Pezenas, c’est un toponyme, un nom de lieu donc, ou, plus précisément, ce que l’on appelle un « hydronyme », mot grec qui est formé sur un terme qui désigne un fleuve, ou une rivière. Or, comme de par hasard, la cité s’est construite sur les bords d’une rivière qui s’appelle la Peyne, et, à une époque qui remonte bien avant les Romains, on a surnommé cet endroit « peysenas », puis Pézenas en français plus « académique », d’où le nom actuel, via quelques intermédiaires celto-latino-moyenâgeo-occitans que je vous épargne.

Vous allez me dire, c’est bien joli tout çà, mais, une fois qu’on a dit que Pézenas s’appelle ainsi à cause ou grâce à la rivière Peyne, que veut dire « peyne »? Tout le monde n’est pas d’accord, mais la racine peut venir de plus « haut », à savoir une idée de…hauteur (une colline, voire la montagne, par ailleurs proche puisque la Peyne descend des hauteurs de Bédarieux pour se jeter dans l’Hérault) . Ou bien alors avoir un rapport avec une idée de « peyre », autant dire de pierre, ce qui ne serait pas non plus improbable, vu le terrain local.

Pourquoi a-t-on utilisé le nom de la rivière locale pour nommer une cité? Tout simplement parce qu’on est à une époque (celle des Celtes grosso-modo, et même avant, sans doute) où le ciel, les astres, les montagnes, les prés ou les…rivières étaient personnifiés par un dieu ou une déesse. Pézenas est donc, très probablement, la ville de la déesse (ou du dieu) Peyne.

Cela me ferait de la…peine de terminer sans mentionner les deux célébrissimes enfants de Pézenas: d’une part un certain Jean-Baptiste Poquelin, plus connu sous le nom de Moliere, qui est né non pas à Pézenas mais à Paris*, mais qui a pris comme nom de comédien l’endroit où il va se révéler avec sa troupe, quelque part du côté de Pézenas, un endroit avec beaucoup de « meulières » (des moulins). D’ailleurs, à l’époque, Jean-Baptiste respecte l’orthographe dans son pseudo, et il ne met pas d’accent grave sur le nom de Moliere, et pour cause: Parmi plusieurs variantes de ce mot à travers les siècles (meuliere/moliere/mouliere), l’accent n’est apparu que pour éviter une homonymie entre le « mulier » espagnol (une femme) et moulière, au 18è siècle!)… L’autre enfant du pays porte aussi un pseudo, plus fantaisiste; c’est un vrai natif lui, et il deviendra célèbre en jouant avec des rimes également, mais au 20è siècle, avec des histoires d’avanies et de framboises, un certain Bobby Lapointe!

(*) Marcel Achard disait à son sujet : « Si Poquelin est né à Paris, Molière est né à Pézenas »


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

8 commentaires au sujet de Pézenas (34)

  1. Penne D’Agenais a-t-elle la même origine de Peynes ? C’est vrai que cette cité est construite sur une colline.
    Bien cordialement.

  2. Bonjour Guillaume.
    En ce qui concerne Penne d’Agenais, il n’y a pas de rapport évidemment avec la rivière Peyne de Pézenas, distante de plusieurs centaines de kilomètres. Par contre, comme vous le savez, la cité surplombe le Lot, et l’étymologie de « penne » vient d’un mot castillan (l’espagnol « officiel ») qui est « pena », et qui désigne, en Gascogne comme ailleurs en Occitanie, un rocher allongé. Dans les Pyrénées, aux environs de La Mongie, vous avez aussi des « rochers de couleur », comme Pène Arrouye ou Pène Blanque (respectivement: rouge, ou blanc). On trouve aussi le mot dans les environs de Montpellier (La Pène, une crête!) ou encore dans le Tarn (Penne). L’orthographe avec un ou deux « n » ne fait pas varier le sens.

  3. C’est n’importe quoi ! L’étymologie est une science sérieuse.

  4. Certes! Le commentaire mériterait alors quelques précisions supplémentaires…

  5. Soit. Ce que l’on peut dire de certain, c’est que le nom de Pézénas (Pedenatis 990) vient, comme celui de Pézènes-les-Mines (de Pedenis 1187), de la rivière Peyne (Pedena 1184). Sur le sens de cette racine, il faut avoir l’humilité de reconnaître notre ignorance. La seule chose à peu près sûre, c’est que c’est un mot pré-celtique comme la majorité des hydronymes (et non pas oronymes) du territoire français.
    P.G.

  6. Tres interessant.
    Serai-t-il possible que la racine du nom aie un rapport avec pisces (Latin pour Poisson)
    on appelle les habitants des piscenois et l’armoierie de la ville a un poisson?

  7. Comme vous le voyez, le sujet est (sympathiquement) « brûlant »‘. D’un point de vue strictement linguistique, le piscenois (un piscène) ne peut découler que d’un son ‘pezenas/pisénas’, et pas du ‘pisces’ latin, même si, vous avez raison, la…piscine n’est pas loin, la variation e/i servant justement à éviter finalement l’équivoque. De plus, en étymologie aussi, il y a des homophones, même si !a ne simplifie pas toujours la vie.
    Quant au poisson des armoiries, c’est un…dauphin! (donc un mammifère-:). Bon, c’est vrai que cela aurait pu ‘marcher’, nos Anciens désignant globalement les animaux vivant dans l’eau; mais depuis…
    Cordialement,

  8. Bonjour,

    De mon côté j’ai entendu dire que le nom de « Pézenas » venait du fait qu’il y ai eu des thermes du temps des grecs et que la ville se nommait alors « Piscinae » (je ne suis pas sûre de l’orthographe) d’où le nom actuel de ses habitants les piscénoise et les piscénois.
    La géothermie est toujours avérée à Pézenas…
    et un projet il y a quelques année autour d’un tourisme Thermal est toujours à l’état de projet: http://www.midilibre.fr/2013/12/30/la-ressource-geothermale-une-manne-toujours-plus-exploitable,802811.php

    cordialement,
    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>