Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Malhuret (Claude)

Capture d’écran 2011-11-21 à 17.35.47

Contrairement à ce que vous pourriez (presque) croire, il ne s’agit pas ci-dessus de la photo de l’acteur Michel Blanc, mais du ci-devant maire de la ville de Vichy (Allier), lequel ne décolère pas depuis quelques semaines, dans un état de rage qui va bon train: en effet, non seulement les nouveaux horaires de la SNCF, prévus pour début décembre, ne desserviront plus un certain nombre de créneaux pour ses administrés, mais la ligne vers Paris (où d’autre?) aura désormais pour terminus la ‘gare à ploucs’ (1) d’Orsay, et non plus la plate-forme intermodale de la gare de Lyon, bien mieux équipée.

Mr Malhuret est décidément bien malchanceux, car, étymologiquement, son nom révèle des choses un peu inévitables; en effet, bien que je répète souvent ici (et ailleurs) qu’il y a rarement de lien entre la signification de son nom de famille et la situation actuelle de celui qui le porte, il faut croire que les coïncidences sont plus fréquentes qu’on ne le croit. Notre bon Claude, bien que né à Strasbourg, porte en fait un nom qui a une forme ‘occitane’ (le Limousin et une partie de l’Auvergne ont toujours fait partie du « nord » de l’Occitanie!), avec cette orthographe « MalHuret ».

Les autres variantes que l’on connait, plus ‘francisées’, en sont Malluret (dans la région lyonnaise) ou Mallurier (région poitevine); en fait, la forme la plus proche de la solution est bien Malhuret, qu’il faut évidemment ‘découper’ en mal-huret, voire mal-heuret…vous l’avez compris: il s’agit d’un diminutif de mal-heur, déformé en mal-hur (parfois même, à une époque, en mal-haur ou, carrément, mal-aur). Or, la définition du malheur, ou mieux, du malheureux, çà n’est pas du tout «celui qui passe une mauvaise-heure» (où heure venant du latin ‘hora’), mais «celui qui vit une mauvaise augure» (du latin…augurum, devenu ‘aur’, puis ‘heur’).

Vous allez me dire: voilà un homonyme bien équivoque (c’est en général le cas des homonymes!), car, quand on est bien-heureux, on passe un bon moment, et l’inverse pour malheureux, d’où le problème…Soit: il convient donc de rappeler ici ce que signifiait exactement cet «augure» pour les romains: La tradition voulait que les prêtres (ou prêtresses, à une certaine époque) pouvaient deviner (c’est le mot!) les événements à venir en traçant symboliquement un rectangle dans le ciel: si les premiers oiseaux à entrer dans ce périmètre arrivaient par la droite, c’était de bon présage; du côté gauche, c’était l’inverse, évidemment (2) …

Plus tard, on pratiquera également la lecture des entrailles d’animaux en guise de bulletin météo, mais nous nous éloignons du sujet. Tant qu’on y est, signalons quand même que ‘huret’ n’a aucun rapport avec la hure (du sanglier), ce qui eût peut-être permis à Claude d’être mal-huré, c’est à dire étymologiquement -si je puis me permettre- « avoir une tronche de sanglier »; la chose n’aurait rien à voir avec la morphologie mais avec l’abondance et la plantation des poils sur le visage, d’après un mot germain un peu obscur qui signifiait « hérissé », ce qui, en tout état de cause au vu de la photo, ne saurait être le cas de Mr Malhuret. Mais franchement, s’appeler Malhuret et présager du malheur de ses concitoyens qui devront supporter la…mauvaise heure de la SNCF, on ne peut pas faire plus logique comme étymologie!

(1) citation de Mr le Maire himself. Pour ‘ploucs’, (re)voir aussi l’article sur ‘Province’…
(2) Déjà, à l’époque, certains auteurs faisaient des gorges chaudes avec les sous-entendus politiques. Depuis, rien n’a changé: dans le vocabulaire ordinaire, être (a)droit(e) est toujours mieux qu’être gauche! (sans préposition!). Dit autrement, voyez le ‘racisme’ gaucher/droitier, encore très vivace…


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>