Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Agnel (Yannick)

Agnel

C’est l’un des hommes-poisson de l’équipe de France de natation actuellement aux Championnats du Monde, et même un gros poisson, puisqu’on lui attribue une pointure de 50 (une palme?) pour une taille dépassant les deux mètres, autant dire pas grand’chose en commun avec l’étymologie de son patronyme, lequel, pour une fois, sonne comme le mot qui lui a donné naissance un jour: un agneau, tout simplement. Quoique…

La dénomination par animal interposé est en effet l’une des grandes tendances qui ont présidé à la création de nos patronymes. Soit par imitation de couleur (Corbeau, Corbin, Corneille, Geai, Legeai, Etourneaud, ou Rossignol par exemple, qui représentent -dans l’ordre- des gens à la plume noire ou au bec (le nez) crochu pour les trois premiers; puis des chanteurs pour le geai et le rossignol, ou encore des étourdis pour les étourneaux, etc). Soit par comparaison de forme (Lagrue, Flamand, Paon ou Lepaon pour des gens aux grandes jambes, et les Lecoq, les Jaud ainsi que certains Legal pour un rapport avec l’oiseau de basse-cour, qui se disait ‘jal’ ou ‘gal’ en ancien-français, d’où ces versions un peu moins évidentes). Soit par comparaison de comportement (les Castor -bâtisseurs-, les Renard -malins-, les Duloup -celui qui a vu le…-, les Boeuf, les Vacher ou les Berger, et enfin le grand troupeau des Mouton et des Agneau, justement.

Dans ces derniers cas, il s’agit en général d’attribuer à un humain les caractéristiques du caractère de l’animal: par conséquent, et sans les enfermer exclusivement dans ce rôle, les Mouton sont plutôt des ‘suiveurs’ ou des gens sans caractère (sauf moutonnier, comme de juste); les Agneau, Agnel et Agniel (plus les Lagneau, Lagnel, Delagneau, etc) étant eux, des gens ‘doux comme un…’, à savoir des personnes au caractère égal, sans sautes d’humeur (au contraire des Cabri, Cabrol et autres Chevron par exemple, calqués sur le comportement de la chèvre). Remarquez, il vaut mieux cela, parce qu’à l’origine (des temps chrétiens), l’agneau, c’est plutôt le dindon de la farce, le candidat idéal au sacrifice sacré. Moins dangereux qu’un taureau qui pourrait donner un coup de corne, moins vulgaire qu’un poulet au cou plumé, plus économique qu’une vache (à lait!), l’agneau a pour lui quelques autres handicaps naturels non négligeables: un regard doux, une toison bouclée et blanche (symbole de pureté), et une résistance poliment retenue au couteau de l’égorgeur. Le Christ lui-même sera prié de s’y coller régulièrement dans l’imagerie chrétienne, ‘agneau de Dieu’ qui viendra enlever les péchés du monde, fils immolé pour racheter les hommes (Il existe d’ailleurs des familles Agnus pour cette raison, très attentives à conserver la prononciation du ‘g’ dans leur nom).

A part ces qualités d’humeur bienveillante, les Agnel peuvent également avoir deux autres raisons, même si elles sont moins fréquentes: une chevelure bouclée comme les poils de la bestiole (mais dans ce cas, c’est souvent la couleur qui prime, et l’on trouve plutôt des ‘aurélius’ -des blonds couleur d’or- que des vieux frisés tout blancs, à par Nelson Montfort peut-être)…Dernière possibilité, et pas la moindre: quelques familles Agn(i)el ont été crées à l’époque médiévale pour désigner des gens particulièrement…riches! En effet, vers le 13è siècle, plusieurs pièces de monnaie étaient frappées à l’effigie de l’ovidé permanenté. Celui qui avait beaucoup d’agneaux n’avait donc rien à voir avec un berger en gros mais avec un riche bourgeois, parfois même un orfèvre. On ne sait pas si Yannick a droit à son profil sur les médailles de compétition, mais à tout prendre…

ps: pour les amateurs d’étymo-natation, voir également le sujet sur Camille Muffat (juillet 2012) en tapant son nom dans le champ de recherche en haut à droite.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>