Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Belmondo (Jean-Paul)

Belmondo

Le Festival de Cannes 2011 lui aura rendu un hommage appuyé, profitons donc de l’occasion pour nous pencher sur le patronyme très « nom de scène » de Jean-Paul Belmondo, acteur français que l’on ne présente plus, né à…Neuilly sur Seine comme un certain nombre de personnalités du moment, au mois d’avril 1933.

Premièrement, Belmondo n’est pas un pseudonyme, mais son vrai nom, tout le monde le devine grâce à la notoriété de son père, Paul, sculpteur d’origine…sicilienne et piémontaise, bref, autant dire italienne tout simplement. Par conséquent, on se dit que l’étymologie de Belmondo est très facile: cela signifie « beau-monde » en italien, et le tour est joué.

Sauf que – et c’est là que l’étymologie devient intéressante pour éclairer la généalogie et parfois même l’Histoire, ce « beau » nom, assez rare par ailleurs, et que l’on trouve chez nous dans les Alpes-Maritimes, Bel-mondo ne signifie rien de très logique en linguistique. Essayons de rester cohérent: si une famille a pu être surnommée ‘beau monde’, dans un premier temps, on pourrait penser à des gens beaux, ou alors, au sens figuré, à des gens du « beau monde », ce qui nous fait, dans tous les cas, quelques milliers de milliers de familles!

En fait, Belmondo est une variante de BeRmondo, avec un phénomène que transformation du R en L que l’on trouve assez souvent, pour des raisons de prononciation. La consonne étant la…même (une « liquide ») en linguistique, tout dépend de la façon dont on va la prononcer. A savoir: « Berrrlmondo » en Italie; mais « Berrrrhmondo » en Germanie, car c’est bien de l’Europe du Nord que vient ce nom, exporté par les envahisseurs barbares du 5è au 10è siècle, et descendus vers la douceur piémontaise!

On a alors deux racines bien germaniques, « ber »+ »mund », l’une qui signifie « ours », la suivante « protection ». Les Bermond, Bermont (dans l’Est de la France), les Bermondo, Bermondi (pluriel!), et donc les Belmondo/Belmondi portent le surnom de gens dont on disait qu’ils protégeaient les ours. Pour peu qu’on puisse l’imaginer, rien de spécialement écologiste dans la démarche, il faut imaginer qu’il s’agissait à l’époque de chasseurs (d’ours) qui savaient gérer le cheptel sauvage pour obtenir les meilleures peaux ou la meilleure viande. Comme quoi…

Quoi qu’il en soit, je suis persuadé qu’un certain nombre de ses partenaires ont vu en Belmondo un ours protecteur tout à fait séduisant, lui qui, jeune adolescent atteint d’un début de tuberculose, avait séjourné dans les forêts d’Auvergne, en préparant la toute première pièce qu’il joue à Paris l’année de ses 17 ans…’La Belle au Bois Dormant »!


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>