Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Boillon (Boris)

Boillon

C’est l’histoire d’un beau gosse ultra-médiatisé en son temps (celui de Sarkozy président), ambassadeur de France de son état, arabophone distingué et adepte du jogging en maillot échancré devant les caméras mais derrière les murailles de sa résidence irakienne. Le fait est que l’image est loin du cliché traditionnel, autant que la scène qui s’est jouée fin juillet dernier en Gare du Nord à Paris. Le jeune homme, comme on dit à la télé (43 ans), a été arrêté par les services des Douanes au moment où il prenait le train pour Bruxelles, avec dans ses poches 350.000 euros* (plus 40.000 dollars) en liquide, histoire sans doute de passer un week-end tranquille dans la capitale belge. Quelles que soient les raisons de ce ‘transfert’ et l’issue de l’enquête, il faut tirer son chapeau devant un comportement pour le moins ‘gonflé’, y compris étymologiquement d’ailleurs puisqu’il s’appelle Boillon!

Le patronyme est essentiellement bourguignon; ça tombe bien Boris est né à Pontarlier -Doubs- c’est une coïncidence probablement logique, mais le lieu de naissance, seul, n’est jamais une preuve absolue. Boillon (le mot) fait partie d’une grande famille dont l’étymon (« l’ainé ») est Bouillon. Rien à voir avec le pot-au-feu, qui a un rapport, lui, avec du ‘bouilli’, mais avec un mot latin qui est ‘botulus’. Pour un romain, le terme est très ouvert, mais tourne toujours autour de l’idée de quelque chose de gonflé, en général un organe. Selon le contexte, ce mot désigne le ventre (humain), et plus précisément ce qui consiste en des renflements, autrement dit les intestins. De la même façon, avec une légère variante (peut-être un diminutif), le très voisin ‘botellus’ désigne un…boudin, dont on ne peut nier qu’il représente une partie de…boyau (même mot!) remplie avec diverses choses.

Au passage, vous avez également deviné que ce ‘botulus’, avec le sens de gonflement, va servir à créer le botulisme (et acide botulique), empoisonnement dû en général à la consommation de nourritures avariées (viandes, conserves), qui se manifeste par les mêmes symptômes…Bon, déjà, tout ça ne sent pas très bon. Traversons donc la paroi intestinale pour constater l’effet extérieur d’un intestin gonflé: un ventre rebondi; c’est le sens général que prendra le surnom de notre ambassadeur, son ancêtre ayant probablement eu un ventre bien arrondi, peut-être par excès de saucisse de Morteau. Mais une autre spécialité régionale peut avoir également provoqué la création de ce patronyme: il s’agit de ce panier utilisé pour transporter la vendange du vignoble local, vaste tressage (à l’origine) de forme forcement…ventrue. %ais, statistiquement, le mot s’est davantage appliqué à un bon vivant à la panse proéminente.

Les Boillon, Boillot, Boillod et tous les Bouillon possibles ont donc un rapport avec ce que l’on appelait en ancien-français ‘la boille’, ou boye, puis boyau; voilà qui coule de source, contrairement à l’ancien verbe construit sur le même mot (bouiller, puis bouller) auquel on a ajouté le préfixe ‘es-’ pour faire ‘esbouler’, devenu évidemment ébouler dans la langue moderne. Un éboulement, c’est donc très précisément un effondrement de ou dans un boyau (tunnel, cavités diverses), et donc jamais une ‘chute de pierres en montagne’ (ou ailleurs) comme on l’utilise trop souvent.

Il faut signaler, pour terminer, que quelques Boillon -un peu plus haut géographiquement, dans l’Est principalement- peuvent être des transformations de ‘Bouillon’ locaux, qui se rapprochent alors de l’idée de bouillonner (mais toujours pas la soupe), à savoir un source jaillissante, puis -forcément, au bout d’un certain temps- un trou marécageux, un bourbier. On n’est pas totalement certains que Boris soit embourbé dans une nouvelle affaire, mais ce qui est sûr, c’est que, pour se promener avec des valises pleines de billets, il fallait vraiment en avoir dans le…ventre!

* au lieu des 10.000 maxi autorisés, sans déclaration.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>