Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Coquerel (Flora)

Capture d’écran 2013-12-08 à 01.17.34

Quelques secondes ont suffi pour que la pétillante brune ait quasiment perdu son patronyme, puisque, pendant une année, on ne l’appellera plus que ‘Miss France 2014′. Or, l’ex-Miss Orléanais s’appelle Coquerel, et tout cela nous renvoie à une histoire de plumes, de poules et d’oeuf. Bref, la belle est bien la bête, du moins étymologiquement.

Ce nom, très ‘Centre France’, tout comme les très voisins Coquereau, d’un point de vue géographique aussi bien que linguistique, puisqu’il s’agit de la variante de Coquerel pour le Val de Loire, avec une transformation du ‘L’ final en voyelle(s). Tout comme les Coqueron (du Nord), Coqueret, Coquardon, et même Coquard (une histoire d’oeuf au beurre noir, sans doute), il s’agit d’un ‘déverbal’ (un mot inspiré par et formé sur un autre terme) de ‘coq’, volatile emblématique de la France, pour des raisons variées mais qui tiennent toujours à des histoires de caractère que l’on prête au braillard des poulaillers.

Dès l’époque médiévale, un Coq (ou Lecoq, etc) faisait allusion à une personne dont le comportement pouvait faire penser à celui d’un coq, et on n’y trouve rien de franchement brillant, à part les plumes qu’il nettoie régulièrement, ce qui donnera le mot (et donc le nom) ‘coquet’, pour qualifier quelqu’un qui aime les belles plumes et qui n’hésite pas à s’en servir pour séduire (les poulettes, évidemment). Parmi les autres qualités flatteuses qu’on attribuait à la bestiole, il y a la fierté (en général mal placée), la vanité (le mâle qui parade au milieu de ses femelles), le manque de discrétion (ça chante pour un rien dès cinq heures du matin), et l’agressivité (faut bien se limer les ergots de temps en temps).

Malheureusement, aucune trace (ou très peu) de ce qui peut se passer avec d’autres élevages, on ne trouve pas de sens ‘éleveur de coqs – ou de poules’ aux Coquerel; il faut donc croire qu’on reste dans les plumes. Paradoxalement, la seule qui échappe parfois au grillage est la famille Coquard (ou Coquart), dont certains ancêtres ont un rapport avec une…coquille, mais pas une coquille d’oeuf! Il s’agit alors d’une allusion à la ‘coquille St-Jacques’, et donc d’un surnom donné aux pèlerins de Compostelle, le -ard final n’ayant pas ici de valeur péjorative mais une simple marque signalant la personne concernée par l’action (comme routard, pistard, montagnard, campagnard, etc).

Il y a quand même deux avatars de ‘coq’ qu’il convient de rajouter avant d’éteindre la lumière du poulailler, lequel portait justement autrefois le nom ce ‘coquerie’ (comme la bergerie, la porcherie, etc), ce qui donnera cette fois aux Coquery (normands) la fonction de propriétaires d’élevages de volailles. Idem pour les Cocherie, qui n’ont rien à voir avec les cochons, et qui ne sont qu’une orthographe voisine de Coquerie.

L’autre coq intéressant est le ‘maitre-coq’, plus fréquemment appelé ‘maitre-queux’. En effet cette ‘queux’-ci (avec un ‘x’) n’a rien à voir avec la queue (avec un ‘e’), fût-ce celle d’un coq: d’abord, ce mot est masculin; ensuite, il vient du verbe latin ‘coquere’, qui signifie cuire (ou cuisiner, si vous ne voulez pas faire outrage à notre…chef-cuisinier). D’ailleurs, au Moyen-Age, les anglais nous plumeront une fois de plus notre vocabulaire pour en faire le verbe ‘to cook’, cuisiner! C’est également grâce au même verbe que vous faites cuire un ‘oeuf-coque’, c’est-à-dire ‘juste cuit’, et non pas un oeuf de coq (c’est la poule qui ne serait pas contente!) et encore moins un oeuf avec une coque (vous en connaissez qui n’ont pas de coque, vous?).

Quoi qu’il en soit, celle qui va pouvoir mettre tous ses oeufs dans le même panier, c’est la nouvelle élue à diadème, pour laquelle, c’est la moindre des choses, nous allons pousser un…cocorico, y compris étymologiquement !

Nb: voir aussi l’article parallèle sur Cocteau (Jean).


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>