Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Daval (Jonathann)

…concernant la planète médias en cette époque: à part le nombre de décès quotidiens dans les hôpitaux français (ou américains), c’est le nom d’un meurtrier qui monopolise les Unes. Même si l’exercice doit être très facile pour vous maintenant, pour remonter aux origines de ce patronyme, il faut cette fois carrément descendre…

Daval est en effet le surnom d’un homme (ou d’une famille) qui a pu habiter dans une région tout au moins escarpée, sans doute même peut-on aller jusqu’à dire montagneuse, comme l’Auvergne ou les Vosges qui sont peut-être son point de départ. D’un point de vue strictement linguistique, le mot est constitué d’une ‘agglutination’, phénomène assez ordinaire et récurrent qui permet de ‘coller’ un article -défini ou pas- à sa racine, surtout quand celle-ci commence (-çait) par une voyelle. 

C’est le cas des Lemoine, Lacombe, Delarive, Dumont, Despentes, etc…parmi des centaines d’autres. Vous avez donc depuis longtemps deviné que les ancêtres de Jonathann s’appelaient en fait D-aval, soit, très matériellement, ‘celui qui se trouve -en général qui habite- en aval d’un groupe ou d’une configuration’, a-priori un hameau ou un village.

La section ‘-val’, tout comme les mots français…val, vallée, vallon et dérivés vient d’un mot latin homonyme qui définit un creux entre deux hauteurs, collines ou plus souvent montagnes donc, puisque le contraire de ‘val’ est ‘mont’, l’un et l’autre servant à préciser la hauteur à laquelle on se trouve sur la pente, les Duval, eux, se retrouvant alors au fond de la vallée.

Ceux qui sont en bas du village sont les D’aval; à l’opposé se trouvent non pas les D’amont (rares) mais les Amont (comme le chanteur Marcel). Certains linguistes pensent que l’hypothèse Damont a été abandonnée au début du Moyen-Age, le son du patronyme se rapprochant trop de…démon! Les Damont ou Damond du…Val-de-Loire semblent venir d’un nom de filiation, d’après (le fils) d’Aimon ou Aymon.

Une fois l’article agglutiné, les résidents en aval deviennent tout simplement Daval, parfois même Dabal, forme moins ‘transparente’ mais tout à fait possible en fonction d’une alternance v/b là encore traditionnelle dans certaines régions…Notez bien qu’en terrain plat (ou à peu près), plus de dénivellation pour localiser son voisin : on va alors parler de celui dont la maison se trouve ‘devant’ le village, les Davant (comme l’animatrice de télévision Sophie) ou ‘derrière’, non pas les…Derrière (*) mais les Darrier ou Derrier (en zone de langue d’oïl), et les Darré ou Darrère (en langue d’oc).

Dernier détail topographique, selon la dimension dans laquelle vous vous placez: parallèlement au niveau de l’aval et de l’amont, l’avant et l’arrière ont souvent désigné…le levant et le couchant, soit la direction d’où venait le soleil, en fonction de l’orientation du village évidemment. L’avant devient alors l’est et l’arrière, l’ouest. De quoi déboussoler les chroniqueurs judiciaires de l’affaire Daval. Y compris étymologiquement!

(*) Les malheureux qui n’ont pas encore saisi le Conseil d’Etat pour changer d’état-civil sont dans l’article de la ‘Série Bizarre’ (2015) disponible en tapant le mot dans le champ de recherche.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.