Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Ernotte-Cunci (Delphine)

Ernotte-Cunci

C’est -déjà!- sinon la ‘bête’ noire, du moins le nom ‘maudit’ des journalistes français, en raison de la récente (et expéditive) nomination de l’ex-n°2 d’Orange au poste de présidente de France-Télévisions…Qui ça? A cause de sa faible notoriété (pour le moment) dans le grand-public, les premières annonces de son nom à la radio n’ont apporté que confusion et trouble chez les auditeurs. Essayez de faire deviner l’orthographe à une personne qui ne la connait pas; alors, en avant-première, voici quelques éclairages sur ‘la Bayonnaise’, dont les médias ont vite fait de se simplifier la vie (et la langue) en ne retenant que la première partie du nom.

«Tiens, elle est basque? On ne dirait pas!» Eh bien oui, si le patronyme ne sonne pas basque, c’est…qu’il ne l’est pas! La famille est peut-être installée dans ce coin du Sud-Ouest depuis des générations (ce que j’ignore complètement), l’étymologie des ancêtres de Delphine prouve que ce sont des gens du nord, au moins du nord de la Garonne. Deux mots évidemment dans ce ‘surnom d’origine’, l’un de souche germanique, l’autre du Centre de la France.

A défaut de basque, ‘Ernotte’ aurait pu éventuellement être d’influence gasconne, via un diminutif (le suffixe) pseudo-landais; mais rien d’autre n’est possible avec la racine ‘ern-’, clairement adaptée d’une syllabe germanique (puis franque, puis française) qui est ‘arn-’, vocable qui évoque un aigle. Et le ‘-otte’ final n’a rien à voir avec la forme habituelle d’un diminutif (comme dans menotte, quenotte, etc) mais avec une vraie seconde syllabe, transformation du verbe -toujours germanique- ‘waldan’, ordonner, diriger, gouverner.

Récapitulons: Arn-waldan, c’est donc le surnom d’un ‘aigle qui gouverne’. Rien à voir sans doute avec l’oiseau lui-même, mais avec un chef guerrier affublé d’une vue perçante, d’un casque à plume, d’un nez crochu, d’ongles griffus ou de tout autre détail inimaginable pour nous aujourd’hui ayant été susceptible de le caractériser de la sorte. Linguistiquement (et brièvement), l’évolution a été la suivante: arn-waldan > arn-wald > arn-ald et enfin arn-aud, après ‘vocalisation’ (transformation de la consonne L en voyelle U). C’est ainsi que finissent (littéralement) tous les (pré)noms en ‘-aud’, comme Arnaud, Renaud, Berthaud, Caillaud, Ertaud, Garaud, etc…pour ne prendre que quelques exemples par ordre alphabétique immédiat.

Or, dans certaines régions francophones (de…France, mais aussi de Belgique), notre Arnaud va prendre la forme d’Ernaud ou Ernauld (aux portes de la Bretagne et de la Vendée) et Ernaut (plus rarement Erneau) en Loire-Atlantique, mais aussi Ernoult (ou Ernoud, Ernoux, etc) dans le Nord, et enfin Ernot, Ernots et Ernotte en zone wallonne.

Pour ‘Cunci’, direction sud, en plein territoire (ex)mitterandien, la Nièvre. En effet, il semblerait, tout comme d’autres branches italiennes, ou orthographiées comme telles par erreur de sonorité, que ce Cunci-ci, soit un Cuncy-là de là-bas, nom dit de ‘provenance’, attribué à un ancêtre originaire de cette région, pour ne pas dire de ce village (150 habitants au dernier recensement; d’où un certain doute). Toujours est-il que Cuncy -en fait, Cuncy-les-Varzy in-extenso- est la graphie (l’écriture) française d’un toponyme latin Quintiacum (> Cuntiacum > Cunciacum > Cuncia > Cuncy ou Cunci).

Il y a donc clairement là-dedans la trace de la présence romaine en Gaule, en désignant un territoire ou un domaine (le suffixe -acum) propriété de ou géré par un Quintius, préfet, envoyé spécial de Rome, ou même simple gradé militaire récompensé par l’attribution d’une terre pour sa retraite nivernaise…Bon d’accord, mais, du coup, que signifie Quintius? Si je vous dis que l’autre forme du ‘prénom’ était Quintus, c’est que c’était forcément le ‘quintième’ (en français moderne, le cinquième), sous-entendu : enfant de la famille. Ne reste donc à souhaiter à notre nordique Delphine qu’elle ne soit pas la cinquième…roue de l’audiovisuel français. Même étymologiquement.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

3 commentaires au sujet de Ernotte-Cunci (Delphine)

  1. Bonjour, je viens de tomber sur votre article, très intéressant du reste mais je suis un descendant de famille Cunci en provenance d’Italie et plus particulièrement du village de Podenzana à côté de Aulla (ms). Le hameau d’ailleurs s’appelait Cuncia… et j’ai pu remonter jusqu’à mi XIX eme siècle et c’était déjà Cunci. est ce que Madame Ernotte-Cunci serait un homonyme mal orthographié?

  2. Merci de votre remarque, qui ajoute à l’étymologie ‘romaine’ (donc italienne) du mot! Il n’y a pas -a priori- d’erreur d’orthographe, car, pendant des siècles, les mots se sont transmis par tradition orale; seul le son compte donc, et le cunc-i italien a très bien pu être écrit ‘à la française’ avec cunc-y, ce ‘y’ final étant une marque ordinaire d’un locatif (le nom de lieu du village auquel je fais allusion). Tout en provenant de Cunci-a, terminé par une voyelle ‘faible’ qui ne s’entend quasiment pas (surtout pour un français)…Or, si le nom de cette cité provient bien du Quintius en question, les habitants ont très bien pu garder le nom de Cunci, directement conservé du terme originel. Reste effectivement à savoir lequel, du nom du Romain ou de celui de la cité francisée, a permis de perpétuer le patronyme.

  3. Bonjour Monsieur,
    je suis tombé sur le site en cherchant justement des homonymes de mon arrière grand mère, Cunci Orsolina. J’ai des cousins italiens qui me disent être bien de là bas ainsi que leurs parents.

    Toutefois, en faisant quelques recherches j’ai trouvé un site italien de recherches généalogiques sur de nombreux noms de famille, précisant
    une déviation possible du latin pour Cunci mais plus probablement une famille immigrée de France provenant de Cuncy lès Varzy!

    Félicitations! Par contre maintenant je serais très curieux de connaitre l’ étymologie du nom de cette ville!….
    Bien à vous.
    Alexandre Galli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>