Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

La Fayette

La Fayette

Après l’Hermione, forcément Lafayette, que nos amis américains, bien que dotés de grandes oreilles pour nous écouter (pardon, nous entendre), prononcent joyeusement et alternativement ‘Le Fayette’ ou…’La Faillite’ (merci Goldman & Sachs). Cela étant, vous, vous prononcez comment Idaho ou Iowa: Aïdaho ou Idao? Aîowa ou Ioa? Clintonne ou Clinnteun? Chacun chez soi, sauf pour notre valeureux auvergnat franco-américain (il est l’un des rares Citoyens d’Honneur du nouveau continent). Il n’empêche, il y a un peu de tangage chez cet homme-là…

Marie Joseph Paul Gilbert Motier, marquis de Lafayette, militaire français engagé dans la guerre d’indépendance, était un mec pas très net par ailleurs: député de la Noblesse, il a fait tirer sur les manifestants du Champ de Mars en 1791, devenant en quelque sorte le premier CRS de l’Histoire de France, pour finir dans les rangs des armées…autrichiennes! Bref, ce monsieur fait quand même partie de la grande famille des toponymes, c’est-à-dire des gens dont le nom est issu d’un lieu, ou plus précisément, des caractéristiques de ce lieu. Le domaine où s’étaient installés ses ancêtres était une forêt de hêtres; or, en latin, le hêtre se dit “fagus”; le ‘g’ s’est liquéfié pour donner ‘fayus’ au Moyen-Age, puis “faye” en français. Avec un suffixe exprimant le diminutif, les fayettes étaient donc des coins où poussaient des bosquets de jeunes hêtres. Monsieur de la fayette récusera d’ailleurs cette pseudo-particule ‘de’ de noblesse (sait-on jamais ce qui peut arriver?) pour ne plus signer que Lafayette, étant entendu que l’orthographe originelle est bien la-fayette, le nom commun et l’article ayant subi une ‘agglutination’ (un collage) tout à fait ordinaire.

A côté des Lafayette, il faut donc également planter les Faye (originaires du Rhône), mais encore les Laffay (dans la Loire), les Laffaye (Htes-Pyrénées), les Lafayette étant, eux, plus spécialement originaires de…la Martinique! Du coup, évidemment, sont aussi présents les Lafaye (avec un seul ‘f’ et au singulier, souvent synonymes d’une allée ou d’une ‘haie’ de hêtres), et quelques cousins plus étonnants comme les Fayot (le petit hêtre!) et le bretonnant Faou (toponyme fréquemment à la pointe), dont la version contractée donne…Fou, comme le fameux Puy vendéen: un ‘puy’ n’étant pas un…puits mais une colline, le Puy du Fou n’est donc pas le trou où était tombé un débile mais une hauteur sur laquelle avaient poussé des hêtres.

Attention, on parle bien des Lafayette ou des Lafaye avec un “y”. Car pour ceux qui s’écrivent avec “LL” et on pas “y’, il y a un mot, en gascon -et uniquement en gascon- qui est la Haillette, avec un ‘h’ certes, mais qui se change souvent en F en français, et qui désigne un petit objet qui flotte ou qui vacille, comme une crête de coq ou une flamme. Du coup, on trouve en patois le mot “haillot, qui signifie le petit coq, au propre comme au figuré, à savoir un jeunot qui braille à tout bout de champ, avec ou sans plumes. Par ailleurs, il y a beaucoup de villages en Gascogne qui ont leur “halhar’, c’est à dire un lieu où l’on portait la flamme, spécifiquement pour la St Jean. La Faille, c’était alors le surnom de celui qui était chargé d’allumer ce feu sacré.

Signalons quand même pour terminer deux autres ‘lafayette’, dont un nom commun en usage au 17è siècle, sorte de petit balai ‘sanitaire’, confectionné, justement, avec des branches de hêtres, dont je vous laisse deviner l’usage (une balayette en branches, quoi)! Quant à la dame la plus connue de la famille, il s’agit de Marie-Madeleine Pioche de la Vergne, ci-devant Comtesse de Lafayette. Vous avez tous lu son best-seller de la littérature pour adolescentes sorties du couvent: “La Princesse de Clèves”.

C’est pourtant à un anglais (Shakespeare) que l’on doit la plus célèbre citation sur ces arbres: “Hêtre ou ne pas hêtre”. Sauf étymologiquement bien sûr.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>