Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Gallienne (Guillaume)

Gallienne

Il l’a répété plusieurs fois en recevant ses (cinq) trophées lors de la dernière cérémonie des César: il doit tout au ‘Français’. Il s’agit bien sûr du surnom de la Comédie-Française, mais, quand on y regarde de plus près, l’étymologie de son nom a, une fois de plus, de ces coïncidences linguistiques que l’on n’aurait même pas osé imaginer. En effet, plus français(e) que Gallienne, on ne peut pas!

En fait, il serait plus exact -et précis- de dire ‘gaulois’ et non français. Car, ‘gallienne’ est justement un matronyme (un nom de famille transmis par la mère, et non le père comme habituellement). A l’origine, il s’agit tout simplement du féminin de l’adjectif ‘gallien’, élémentaire mon cher Guillaume…Or gallien (ou galien, avec une orthographe archaïque), comme les vestiges du cirque romain de Bordeaux (le Palais Gallien) est le qualificatif de ce qui est gallois, non pas du Pays de Galles, mais du pays de la Gaule, autrement dit gaulois. Donc gallien, gaulois; gallienne, gauloise.

Et qu’est-ce qu’un gaulois? C’est, généralement, un ‘pas-romain’ ou parfois un ‘pas-breton’. La racine arrive en droite ligne du latin ‘gallus’, jeu de mots plusieurs fois évoqué dans ces colonnes et pratiqué par les latins pour désigner ‘le pays du coq’ (gallus, d’où notre emblème national*), à savoir Gallia, la Gaule. D’abord entré dans nos régions via le nord de l’Italie (du Moyen-Age, donc largement plus à l’intérieur de ‘nos terres’ actuelles que le poste-frontière de Vintimille), le mot va ‘remonter’ par le dialecte provençal sous la forme Gallian, ou Galian; puis le terme suit la vallée de Rhône, fait souche en Isère et dans le Lyonnais en tant que Gallien (ou Galien) et enfin Gallienne; nous sommes arrivés à Paris.

Le nom de notre césarisé vous semble peut-être peu fréquent, mais dites vous qu’il fait partie d’une grande famille linguistique: chronologiquement parlant, quand il va se répandre sur le territoire des Franc(ai)s, il se heurtera, au nord-ouest, à la langue bretonne qui désignera ceux qui ne parlent pas breton (ou, au contraire, les bretons qui savent ou acceptent de parler français) en les nommant Gall (Le Gall) et ses diminutifs Gallic (Le Gallic) et Gallou (Le Gallou), tous signifiant ‘le gaulois’. Le nom commun ‘gal’ a d’ailleurs pendant longtemps été celui du coq, en parallèle avec ses variantes orthographiques ‘jal’ (comme si c’était ‘geal’) ou ‘jaud’ dans beaucoup de campagnes. Même racine (ou ergot, si vous voulez)

Mais les branches les plus célèbres des Gallien sont en fait restées sur leur zone d’origine, l’Italie. A commencer par les Gallo (comme le niçois Max, écrivain et homme politique français), les Gallieni (comme Joseph, fils d’un militaire lombard et lui-même général de l’armée française, ministre, défenseur de la Ville de Paris pendant la Première Guerre Mondiale), ou encore l’émigré Galliano (pseudo du créateur de mode et styliste de la maison Dior). Tout ça, c’est des Gallien(ne).

En fait, on considère que le patronyme est devenu fréquent sous l’impulsion -comme souvent- d’un personnage célèbre. Il s’agirait ici d’un homme vénéré pour sa politique de paix (religieuse), l’empereur Gallien, qui mit fin aux persécutions des chrétiens, au IIIè siècle après JC. Mais aussi, peu avant lui, une autre figure charisme aura illuminé tout le pré-Moyen-Age européen, un médecin grec du nom de Galien (avec un seul ‘L’), qui fut l’un des pères de la pharmacie ‘moderne’, et dont l’époque eut grand besoin.

Que ce soit l’un ou l’autre, rappelons au passage la forme originelle du prénom de l’acteur, Guillaume, souvent cité ici, transformation directe du Wilhem germain ou du William saxon. Sachant maintenant que Gallienne signifie donc gauloise, Guillaume Gallienne, c’est quand même mieux que William Gauloise, non? Sauf étymologiquement bien sûr.

(*) ce ‘gallus’ qui donnera la branche des galli-nacés, poules mais aussi dindes, pintades et faisans…


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>