Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Jaurès (Jean)

Jaurès

Quand l’Actualité n’avance plus, on fait appel à l’Histoire, forcément riche en dates donc commémorations. C’est le cas aujourd’hui avec le centenaire de la mort par assassinat de Jean Jaurès (31 juillet 1914), homme politique français qui reste dans les mémoires (encore un peu), les rues et places françaises (souvent) et le répertoire de la chanson française grâce au grand Jacques (non, pas le mari de Bernadette, celui des Iles Marquises). Connu des livres et des écoliers (en principe) mais inconnu des dictionnaires étymologiques…

Vous n’allez pas vous en tirer comme ça, mais vous trouverez souvent, quel que soit votre moteur de recherche favori, une mention ‘origine inconnue’, sauf géographique. En effet, «l’homme du Tarn», comme on l’a parfois surnommé, est bel et bien originaire de Castres, comme la majorité des (quelques) familles Jaurès françaises (alors que Jospin vient de Picardie, en tout cas étymologiquement!). Difficile sans doute de s’appeler Jaurès en France et encore plus de se prénommer Jean, de militer dans un parti ou d’écrire dans un journal de droite (il a fondé «l’Humanité» communiste). Quelques audacieux ont rapproché Jaurès de Jorès (phonétiquement, ce n’est pas idiot), donc de Joris ou de Joret, variantes visuellement surprenantes mais tout à fait plausibles du prénom Georges (Jorge si vous voulez, c’est presque ça).

En fait, la rareté du patronyme (et une recherche plus complète) permet de le rattacher à un probable déplacement de la souche familiale depuis la Dordogne, où l’on retrouve un ‘Jaure’ parmi les douze communes du canton de St-Astier, territoire de préservation des libellules, des visons d’Europe, des tortues et…des gendarmes mobiles (1). Le nom de la-dite commune, strictement identique en français et dans la version originale occitane, semble provenir d’un ‘nom de personne’ (vous allez me dire, évidemment…non, cela peut être également un nom de lieu), expression qui renvoie le plus souvent à un pseudo ou un surnom latins. Si Jaure est bien le lieu d’apparition de la famille, Jaurès peut très bien en être une sorte de toponyme, où Jaure-s marquerait une personnalisation, prononcée ‘jauresse’ au moment de la transhumance familiale vers le Grand Sud (-Ouest).

Reste à savoir comment et pourquoi les Romains avaient gratifié de ‘jaure’ un possible occupant en poste dans le Périgord. Sans vous encombrer de soubresauts linguistiques un peu techniques, le terme renvoie à un adjectif qui est ‘gabrus’. Rien à voir avec un menton bien rasé (glabre) mais avec la subsistance d’un racine dite pré-celtique, conservée en fait par les…Gaulois à travers les siècles et en attendant la visite de Jules (César). Et vous savez quoi? On en aurait tiré, en gascon, le mot de ‘gave’, celui qui désigne les cours d’eau descendus des Pyrénées; ça ne coule pas de source, mais on ne trouve pas autre chose.

D’autant que d’acharnés étymologistes que l’approximation ne rassasie pas y trouvent une coïncidence sonore (certes intéressante) avec l’espagnol ‘jorro’ qui définit, juste de l’autre côté des montagnes, une source jaillissante (à condition de le prononcer à la française, sans doute). Ce ‘jauro’ aurait-il voyagé de chaque côté du Vignemale, tout comme Tolosa (Toulouse)? Peut-être…Il y a une autre piste latine avec un ‘gabarrus’ (contracté en gabre puis jaubre et enfin jaure), qualificatif tout à fait attesté d’une personne ‘gazouillante’ ou ‘balbutiante’, parfois décernée à un orateur à l’éloquence facile! On ne peut en tout cas dénier à Auguste Marie Joseph Léon (et accessoirement Jean!) Jaurès d’avoir fait entendre sa voix dans la politique française du début du siècle, entre la défense du capitaine Dreyfus et celle de la paix jusqu’à quelques heures de la déflagration de 1914, ce qui lui vaudra d’être assassiné par un certain…Villain (Raoul).

(1) Si, si, c’est le centre national d’entrainement.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>