Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Jolie (Angelina)

…or Lara Croft a 45 ans -c’est donc une mi-quadragénaire et non quarantenaire (1)- du moins celle qui l’incarne sur grand écran; les-dites caractéristiques s’appliquent parfaitement à la brune actrice américaine d’ascendance canadienne-française (maman s’appelle Marcheline Bertrand, c’est tout dire) et…slovaque côté paternel, malgré un pseudo on ne peut plus français!

Jolie, quel bel aptonyme! Un néologisme (de source québécoise, parait-il) qui n’est pas un synonyme, bien que…puisqu’il qualifie un nom particulièrement ‘apte’ à décrire les qualités de celui ou celle qui le porte (tout le contraire de ce que répète ici depuis des centaines d’articles)…Du coup, de nombreux amateurs ne rechignent à pas à quelques ‘dérapages’ pour prétendre qu’il y a une certaine prédestination (ou réciproquement) par rapport à l’état-civil des êtres vivants…(2)

Bon, pour Angelina on veut bien faire une exception, car il est de notoriété publique (et médiatique) que c’est une belle femme. Mais est-elle jolie pour autant? Ce n’est en effet pas tout à fait la même chose et donc on ne sait pas vraiment car cet adjectif signifie, étymologiquement, joyeux et agréable; tout comme son homonyme d’origine…scandinave, la femme politique Eva Joly (3).

Et d’ailleurs, elle ne s’appelle pas du tout Jolie mais Voight, comme son papa l’acteur Jon (« Midnight cow-boy », « Delivrance », « The champ » etc), Jolie n’étant que son second prénom après Angelina. Or, à Hollywood, difficile de porter le même nom que ses parents (4) si l’on veut exister, surtout quand le patronyme (de papa, forcément) est déjà une adaptation américaine forcée d’après un très insupportable ‘Voytka’ slovaque aux accents russes pour ne pas dire communistes! (5).

En réalité, le mot est d’origine proprement hongroise, en tout cas à l’époque de l’arrière-grand-père de l’actrice, qui vivait à Kassa (Cassovie, en français), autrefois sous domination (austro-) hongroise et actuellement Kosice, deuxième ville de Slovaquie. Certains font du mot un simple toponyme (un nom de lieu) soit ‘voyt-ka(ssa)’, celui qui habite ou qui vient de la ville en question. D’autres, plus poètes, le rattachent à un son qui évoque le loup (l’homme qui a tué, ou qui a vu le loup?).

Voilà un exemple très caractéristique (et pas si rare, surtout dans le monde du cinéma) d’une famille qui change trois fois d’orthographe en quelques années; heureusement que, lors du mariage de « Mr & Mme Smith » (le film de leur rencontre), Angelina n’a pas pris le nom de son mari, un certain (William) Brad(ley) Pitt dont le nom serait en français Guillaume Mineur (de fond)! Voilà matière, si vous le souhaitez, à creuser plus loin; au moins étymologiquement…

(1) Et pas demi-quadragénaire non plus (ce qui la ramènerait à vingt ans). Voyez la récente chronique sur la « quatorzaine ».

(2) En foi de quoi les Legrand devraient tous mesurer deux mètres, les Fromage faire du lait de brebis, et les Vieille ne jamais profiter de leur jeunesse…position difficile à tenir! Voir aussi la série des 40 noms ‘difficiles à porter’ en tapant ‘Série bizarre’ dans le champ de recherche…

(3) Voir tous les détails de l’évolution du mot dans l’article qui lui est consacré (juillet 2011)

(4) Sauf Kirk/Michaël Douglas peut-être; ou alors en prenant le moins connu des deux (Garland/Minelli).

(5) Jon commence sa carrière à la télévision dans les années 1960, en pleine ‘peur rouge’ de la ‘chasse aux sorcières’…


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.