Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Kichenin (Aurore)

Kichenin

Vous avez peut-être manqué l’événement, très peu relayé par les médias il est vrai tant que notre représentante au concours international Miss Monde n’accède pas (au moins) au podium des trois plus belles femmes du monde, selon des critères peut-être autant esthétiques que génétiques voire géopolitiques si l’on en croit les éternels commentaires qui entourent traditionnellement la manifestation. Mais profitons de l’occasion pour nous intéresser au moins une fois à son patronyme, y compris étymologiquement…

Aurore a vu le jour dans le département français des Hauts-de-Seine, dans une famille originaire du département français de…La Réunion (9000 kms de Clamart); à première vue (ou première oreille, comme vous voulez) le mot sonnerait plutôt francophone, même d’importation coloniale, avec peut-être une influence lorraine ou alsacienne donc globalement de racine germanique avec peut-être une déformation due à la francisation. Mais en réalité, rien de ‘kiche’, ni de ‘kuche’ ou de ‘kitsch’ dans cette histoire; c’est bien plus simple que cela, mais surtout franchement insoupçonnable.

Il faut pour comprendre, il faut reprendre la direction de St-Denis- de-l’Océan-Indien, foyer d’origine de la famille paternelle (maman descend d’une lignée russo-polonaise). La Réunion, île tranquille et quasi-déserte jusqu’à l’arrivée des portugais (*), l’ex-Ile Bourbon devenue française pour servir d’escale sur la Route des Indes a toujours été ce que lui permettait sa situation géographique: la…réunion d’un carrefour multiculturel très riche, de par ses influences voisines malgaches et/ou africaines, mais aussi européennes (d’importation) et surtout asiatiques (Malaisie, Chine ou Inde).

C’est ce dernier pays – pour ne pas dire continent – qui a probablement permis à un lointain ancêtre de la belle Montpelliéraine de mettre un jour le pied sur les rives de ce confetti océanique, et d’apporter avec lui un patronyme placé sous la protection d’une des divinités les plus ‘évidentes’ de la religion hindoue, Krishna. Or, au fil du temps, et forcément au tamis des parlers créoles qui vont se construire puis se mélanger entre eux, ce krishna va subir plusieurs phénomènes linguistiques d’ammuissement (d’affaiblissement et d’assourdissement de certaines lettres) et prendre la forme -entre autres- du français ‘krishenin’ (notez comme le -in final sonne comme un -a!) puis…Kichenin!

Comme pour beaucoup d’autres figures divines ou sacrées (saintes) des cultures européennes, voilà donc un nom dit ‘de baptême’ (linguistique, pas forcément religieux!) qui représente une dévotion particulière à une personnalité remarquable…Ne reste évidemment plus qu’à signaler qu’en sanskrit (la langue commune indienne), Krishna évoque (entre autres) ‘celui qui brille’ ou ‘le maitre du monde’, dont vous trouverez forcément un équivalent dans toutes les religions connues.

Et même si notre Aurore n’a pas illuminé le firmament des Miss cette fois-ci, vous trouverez quand même de quoi éclairer le beau prénom de la demoiselle en relisant l’article sur…’crépuscule’ (septembre 2014) ou même ‘Albion’ (juillet 2016). Au moins étymologiquement!

(*) ou Arabes (au 15ème siècle) ou Français (au 17ème)…


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>