Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Kushner (Jared)

Kushner

Dans la famille Trump, je demande le gendre, l’homme qui murmure à l’oreille de Donald, pour l’instant dans l’ombre (large) de son beau-père mais régulièrement présenté comme un maillon décisif de la future administration. Comme tout autre patronyme, celui-ci a une étymologie bien précise, même si deux versions peuvent être identifiées sur cette orthographe. Analyse…

Première hypothèse, la plus ancienne et la plus ‘historique’: la racine vient d’une lignée ancestrale des familles juives ashkénazes (la btanche dite d’Europe centrale), logiquement et forcément émigrés aux Amériques sous la forme yiddish de Kushner (réécrit Kouchnir ou Kouchner en français); elle a le même sens que la version germanique phonétiquement proche de Kürschner, le nom de métier du fourreur. L’ancêtre de notre américain Jared ou celui de l’ex-ministre français Bernard était donc un spécialiste de l’enfilage des peaux (c’est le sens initial de fourrer: insérer quelque chose dans un..;fourreau, que ce soit une arme ou une doublure de vêtement); le grand-père du fondateur de Médecins Sans Frontières’ était justement originaire de Lettonie.

On trouve en Alsace une autre hypothèse, homonyme de la première, pour désigner à nouveau un métier, même si tr§s différent, sous l’influence du terme flamand de ‘küeche’ (le gâteau, la tarte, avec ou sans ‘flamme’), ce qui en fait évidemment cette fois le (sur)nom du pâtissier…Mais, même si ce n’est pas la pâte dont est fait le nouveau conseiller de Trump, la signification la plus cuisante concerne son prénom, un Jared typiquement hébreu (Yared, à la base), généralement interprété comme annonciateur d’une ‘descente’ (filiation, divine ou non) donc quasiment sacrée.

Hélas, les cinéphiles se souviendront peut-être du superbe film «Jar(h)ead» (slogan: ‘la fin de l’innocence’), tourné par Sam Mendés en 2004, qui jouait sur le double-sens de ‘tête de jarre’ (vase creux qui résonne sans…raisonner) pour faire une peinture désespérée de l’inaction des soldats américains perdus dans le désert pétrolifère irakien pendant la Guerre du Golfe. Ce Jarehead-là ne semble pas s’appliquer au brillant homme d’affaires néanmoins catalogué comme principalement ‘juif orthodoxe’ (=intégriste) par les médias d’outre-atlantique, mais sait-on jamais…Inénarrables, les Trump, même étymologiquement (*) !

(*) si vous l’avez ratée, la chronique sur le patronyme de Donald n’est pas loin…


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>