Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Mountbatten-Windsor (Harry)

Mountbatten-Windsor

Il est rare, à notre époque, qu’on doive absolument trouver un patronyme à quelqu’un, surtout quand la personne en question ne manque pas de richesse…généalogique. C’est ce qui va arriver à Henry-Charles-Albert-David de Galles, plus connu sous l’abréviation de Harry, prince de la couronne d’Angleterre. Mamie Liza a donc dû gratifier son néo-canadien de petit-fils de ‘Mountbatten-Windsor’. Logique, mais pas très étymo…

Il s’agit évidemment de la combinaison conjugale basique du nom de chaque branche d’état-civil du couple Philippe-Elizabeth. Conjugale, non seulement au sens propre mais aussi étymologique puisque le terme s’adresse à l’origine à un duo… de boeufs (ou de vaches) que l’on réunissait sous le même ‘joug’ (con-jug-al) pour tirer une charrue (à ne pas mettre avant les…).

L’un et l’autre ne sont heureusement ‘que’ des toponymes (My God, ne manquait plus qu’il fût question d’un métier de roturier!), autrement dit la description de lieux propriétés de ou fréquentés par les aïeux des ci-devant royales Maisons. Sauf que l’un et l’autre sont historiquement…allemands. En effet, au début du 20ème siècle, les Windsor s’appelaient depuis longtemps Saxe-Cobourg-Gotha (jusqu’au mariage de grand-grand-maman Victoria) et les Mountbatten, Battenberg.

C’est la pression populaire britannique, pendant la première guerre Mondiale, qui obligera le roi (George V) à adopter des consonances plus ‘anglo’ que saxonnes pour chaque lignée. A peine vingt ans plus tard, pour d’autres raisons et à une autre échelle, c’est exactement ce à quoi seront forcées de nombreuses familles d’Europe centrale, afin de franciser par exemple des noms trop judaïquement identifiables.

Tout en restant dans le gotha des têtes couronnées, les Saxe-Cobourg prennent donc le nom de la (l’une des) résidence(s) secondaire(s) du clan, une forteresse médiévale située à l’ouest de Londres dans le comté de Berkshire dont le nom signifie, en ancien-celte, ‘le terrain accidenté’ (des collines). Pour une raison peut-être logique en rapport avec cette caractéristique, ‘windsor’ vient d’une transformation de la forme archaïque ‘windlass’ qui désigne littéralement un treuil ou plus tard parfois une grue, en tous cas un système de levage. Le nom sous-entend que l’équipement en question est appuyé à une pente ou à un talus.

Certains voient évidemment dans cette image la description précise d’un pont-levis donnant accès au château, d’autres pensent que la proximité de la Tamise obligeait à utiliser une sorte de ponton ou de passerelle inclinée pour accéder à la berge. Quoi qu’il en soit, le nom est devenu un véritable tremplin qui a fait la fortune du collège voisin d’Eton mais aussi d’un style de mobilier éponyme (la chaise Windsor), voire d’un type de noeud de cravate.

La chose est moins claire avec nos ex-Battenberg fidèlement traduits Mountbatten, au moins pour l’idée de montagne ou de colline (berg>mount)…S’il s’agit également d’une allusion à un site, il n’y a que dans le répertoire des charpentiers (ou menuisiers) que l’on trouve un ‘batten’ qui qualifie une planche, ou plus spécifiquement une plinthe ou une latte. Faudrait-il donc retenir cette fois l’image d’une pièce longue posée sur une charpente et la transférer sur la forme de la montagne, d’une falaise, voire d’une bande de végétation sur le relief?

Certains autres vont plus loin dans l’analyse (et peut-être l’imagination) en prenant avec ‘mount’ non pas la définition d’une colline mais celle d’une ‘monte’, possible sens second qui fait entrer le mot dans le contexte…équestre. D’où une ‘mount-batten’, sinon une planche du moins un accessoire permettant de faciliter le mouvement pour enfourcher son cheval…

Je ne sais pas s’il faut vraiment parier sur ce cheval-ci, mais quelle que soit l’option, la nouvelle carte de visite d’Harry ne peut que lui mettre le pied à l’étrier. Ou à l’escalier. Y compris donc étymologiquement.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>