Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Nasri (Samir)

Nasri

Encore un petit coup de football avant les diverses reprises de championnat(s), pour suivre dans l’actualité les tribulations juridico-administratives de l’ex-joueur de Séville (via Manchester) grillé par l’indiscrétion d’une clinique américaine l’ayant « aidé à garder la forme » avec l’injection de quelques vitamines non autorisées par les agences de dopage. Surprise: encore une fois, l’étymologie du mot tombe bien (ou mal, c’est selon) avec les événements…

Nasri vient évidemment d’un nom -ou mieux, d’un son- d’origine arabe qui est ‘nasr’, complété par ce ‘i’ final qui marque une provenance (géographique) ou une appartenance (familiale). De façon générale, il évoque, pour le moins, quelque chose de ‘haut et/ou de fort’, ce qui permet de le rapprocher souvent d’Allah ou de son Prophète; mais, dans le contexte purement terrestre et humain, il qualifie un guerrier victorieux, certains allant même jusqu’à désigner le ‘plus haut des oiseaux’, l’aigle, lui-même symbole de victoire. Dans le même ordre d’idée, selon l’influence musulmane, chrétienne ou orthodoxe, on trouve aussi avec le même sens Fawzi, Ghaleb ou Mansour…

Principalement diffusé au sein de familles coptes (les chrétiens d’Egypte), Nasri est également présent sous les formes Naceri, Naceur et même…Nasser, ce qui n’est pas surprenant dans ce pays. De fait, il concerne donc également l’acteur français Saïd Nacery (dit Samy Naceri, même son que Nasri), le tonitruant chauffeur de ‘Taxi’ (le film) et de quelques autres accidents de route relatés dans les faits-divers. L’une et l’autre de nos stars du jour ont donc comme point commun un destin planant et quelques chutes médiatiques spectaculaires…

Remarquez bien que, côté prénoms, il y a également de quoi sourire: le footballeur (Samir) porte celui d’un dérivé du verbe arabe ‘samara’ qui décrit les discussions (confidences?) nocturnes d’un veilleur; par conséquent, le ‘samir’ s’adresse à un compagnon de veillée (pas de garde, il ne s’agit pas de militaires) avec lequel on échange des secrets intimes (comment négocier certains ‘produits’?)…

Quant à Saïd devenu Samy (plus ‘français’ que Saïd mais très équivoque avec le précédent si on ne prononce pas d’accent aigu sur Nacéri: Samir Nasri/Samy Naceri), il représente tout simplement l’adjectif ‘heureux’ (ce qui ne se déduit pas forcément de sa biographie récente), là encore souvent sous-entendu ‘grâce à Dieu’. Comme quoi, même quand on est parvenu à l’avoir, Nas-r la victoire n’est pas forcément facile à garder. Y compris étymologiquement…


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>