Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Nibali (Vincenzo)

Nibali

C’est la révélation de ce début de Tour de France-Angleterre 2014. Donc ce n’est pas un footballeur (enfin), ni un tennisman (Wimbledon, vous avez su que ça avait eu lieu, cette année?), mais évidemment un cycliste, d’origine italienne comme son nom l’indique clairement. En fait, il est plus exactement sicilien (mais non? Messine!), province insulaire d’où est origine la souche de ce patronyme a-priori énigmatique. Sauf à considérer qu’il lui manque la roue avant…

Bon, disons plutôt la première syllabe, phénomène maintenant bien connu de vous et qui s’appelle une ‘aphérèse’, c’est à dire qu’il y avait autrefois, dans une première forme du mot, une syllabe qui est tombée pour de multiples raisons: homonymie indésirable avec un autre mot, difficulté de prononciation pour tel ou tel peuple (en général envahisseur), ou tout simplement longueur excessive du mot…Et si cette partie a été ‘effacée’, c’est qu’elle était suffisamment ‘faible’ (ou muette), c’est à dire plutôt avec des voyelles que des consonnes, pour être escamotée en bouche.

Il ne s’agit donc pas d’une ancienne version de ‘can-nibali’ (si Cannibale il y a dans le Tour, c’était plutôt le surnom d’un belge prénommé Eddy) mais de l’absence de la lettre A. Du coup, phonétiquement, *aNibali peut tout aussi bien s’écrire Annibali, ou mieux encore, Hannibali (si le H était aspiré, il se serait transformé en S, par exemple, ce qui n’est pas le cas ici où il est, justement, ‘muet’). Conclusion: Nibali, que l’on trouve également sous la forme Nibale en Italie du nord, est tout simplement une variante raccourcie du prénom Annibale (en italien) ou Hannibal (en français).

Partant du principe que cela ne peut en aucun cas être une allusion au sanguinaire personnage du «Silence des Agneaux» (Hannibal Lecter), il faut considérer que la notoriété du mot vient très probablement d’Hannibal Barca, général tunisien (plus précisément carthaginois, à l’époque ça suffisait largement pour être l’ennemi de Rome) qui s’est opposé à l’avancée des troupes romaines en Afrique du Nord. On est donc au 3ème siècle avant JC, et c’est lui qui va faire traverser les Alpes à ses éléphants pour occuper le nord de l’Italie. Vingt siècles avant les pédaleux, voilà des pachydermes qui alignent la Vuelta, le Tour de France et le Giro sans rechigner! Et pourtant, Hannibal se trompe (logique) et cette tête de turc va mourir dans le pays éponyme, avant ses cinquante ans.

Cela étant, pour n’être pas latin, Hannibal n’en est pas moins homme, que l’on appelle au Moyen-Orient d’alors «celui qui a la grâce du dieu Bââl» (hanni-baal), divinité phénicienne (le Liban actuel) et plus largement méditerranéenne, qui signifie lui-même le maitre (Dieu le Père, surtout ‘récupéré’ par la tradition hébraïque), ou le Maitre (divin ou…domestique, donc parfois l’Epoux!). Toujours est-il que cette figure tutélaire très ancienne va être déclinée sous plusieurs qualificatifs (comme les St Jean de quelque chose, les Ste Marie de ceci, ou les St Jacques d’ici ou là); parmi les plus connus, il y a la version locale tunisienne, le terrible Baal Hammon (dévoreur d’hommes); le lumineux Baal-Bek (dieu du soleil) et surtout le Baal-Zébuth (Belzébuth, en français) amateur de salsa puisque lui-même démon en second (après Satan), au titre officiel de ‘Seigneur des Mouches à m…’ (authentique).

Nibali sera-t-il le diable (jaune) de la Grande Boucle? Réponse dans quelques milliers de tours de pédalier. En tout cas, avec un pareil patronyme, voilà qui devrait lui faire franchir quelques cols de montagne sans trop de difficulté, et peut-être arriver en tête sur les Champs-Elysées, puisque son prénom c’est Vincenzo (Vincent), autrement dit ‘celui qui gagne’! En tout cas, étymologiquement.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>