Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Pavageau (Pascal)

Pavageau

Il ne sera pas le dernier à jeter la pierre à un gouvernement si les négociations syndicales achoppent…Cet (ex) ingénieur-en-chef des Travaux Publics a une autre façon de dribbler que notre Benjamin étoilé Pavard (encore disponible à quelques pages d’ici). Autant le footballeur a un nom d’origine guerrière (le pavois), autant celui du patron de Force Ouvrière recouvre les plages (en 1968) ou tout simplement les chemins, autrement dit le pavé…

Le pavageau, avec un suffixe -eau caractéristique d’une souche (loire-)atlantique, s’est répandu prioritairement dans les régions de l’Ouest pour désigner un homme en rapport avec la…pavée. Evident (ou presque) me direz-vous, sauf que ce terme technique un peu disparu du langage courant ne concerne pas en l’occurrence un ou plusieurs secteurs d’un Paris-Roubaix pour cyclistes téméraires, mais le pavage du sol, chemin, route ou tout autre aménagement d’une voie.

C’est vrai, le plus souvent, il s’agira d’une ‘pavade’, un passage routier pour l’usage duquel il était fréquent de devoir payer une taxe (le péage autoroutier ne date pas d’hier). On est alors au 17ème siècle, et le professionnel chargé de la tâche s’appelle un ‘pavageur’ (comme le ‘percepteur’) car il lève l’impôt du ‘pavage’ afin d’entretenir les chaussées (même au-delà du temps de concession républicaine, pardon royale).

Selon les régions, il va donc être le pavageur (ile-de-France et Centre), le pavageau (Pays de Loire), pavageaud (Vendée et Poitou), voire pavageot ou pavageon (surnom fréquent d’un assistant du précédent). Rien à voir en effet avec notre Pavard des pelouses vertes ni avec le… Pavarotti (comme le ténor Luciano) qui n’est ni un porteur de bouclier ni un collecteur de pièces mais un diminutif dérivé de l’italien ‘papero’ puis ‘pavero’, définition d’une…oie (très exactement un jeune jars).

Comme quoi l’étymologie réserve quand même des surprises: si le chanteur lyrique avait un organe autrement plus mélodieux que les oiseaux du Capitole et Benjamin le défenseur, pas besoin de ce genre de bouclier, Pascal le syndicaliste sera, lui, probablement très attentif aux futures dispositions concernant les charges salariales des travailleurs, de la route ou pas!


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>