Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Payet (Dimitri)

Payet

Foot again, forcément : le ‘sauveur’ des Bleus lors du premier match de l’Euro a fait la Une de tous les journaux (presse, radio, tv) comme si le pays était déjà en finale, ce qui n’enlève rien au magistral coup de pied que s’est…payé notre joueur. Manque de chance, malgré quelque rumeurs (donc de fausses informations) qui circulent sur le Net, aucun rapport ni étymo ni logique avec un quelconque paiement, sauf celui de pharaoniques primes de match (le modeste salaire des uns ou des autres ne suffisant sans doute pas à la motivation).

Notre talentueux milieu de terrain, d’origine et de naissance réunionnaises, porte en fait un nom assez fréquent (surtout dans le quart sud-est de la France) que l’on trouve aussi sous la forme Payot; l’un et l’autre semblent être un diminutif de Paya, ou plus exactement…de Payen ou Payan, noms dits ‘de baptême’ issus, au Moyen-Age, du terme latin ‘paganus’ qui a donné en français…pay-s-an, autrement dit, littéralement, celui qui habite un ‘pays’ au sens de région et non pas de nation (1).

De nos jours, on retrouve ce ‘pays’ dans des appellations régionales justement, comme le Pays de Bresse, le Pays de Caux, les Pays de Loire, ou le Pays Basque (bien que là, certains risquent de ne pas être tout à fait d’accord)…Payet et Payot, avec les suffixes caractéristiques -et ou -ot, auraient le sens de ‘le petit, donc le fils du’ paysan, plus rarement son dernier fils (le plus petit).

Comme vous allez suivre le conseil de la petite note en bas de page, pas la peine de répéter le pourquoi du comment d’un tel « patronyme », en grec le nom (-nyme) hérité du père (patro-); mais il existe parfois des matronymes (nom de la mère) qui ont en général servi au fil de siècles lors de périodes où le conjoint masculin faisait défaut (les guerres, les famines, les grandes épidémies, ou tout simplement le refus de paternité); tout ça pour ajouter qu’il y a également des Payotte, qui sont bien des ‘femmes -ou filles- de paysan’ et non pas des baraques à frites sur les plages de touristes, lesquelles sont des ‘petites maisons -au toit- de paille’ (!?), des paillotes.

Le seul point commun avec notre valeureux…Dimitri, c’est qu’à l’occasion de ce match, lui n’a vraiment pas joué les hommes de paille, surtout étymologiquement.

(1) Voir davantage de développements dans la récente chronique sur le coureur automobile Simon Pageneaud, de même racine!


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

2 commentaires au sujet de Payet (Dimitri)

  1. La paillote expliquerait donc la prononciation du nom Payet (paillette) ?
    Il ne manque plus qu’un article sur le nom Hoarau qui est l’autre nom de famille très courant dans l’Ile de la Réunion, à moins que je l’ai raté dans l’historique…

  2. Belle idée, qui ne doit sans doute rien à la paillote mais à une habitude de parler local (plus ou moins bien repris dans le phrasé journalistique sportif), tout comme les natifs de certaines provinces font ‘sonner’ la majorité des lettres finales. Ce qui n’empêche pas d’en avoir eu plein les yeux (des paillettes)!

    Dès que Guillaume (Hoarau) se manifeste, on en parle…
    Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>