Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Pochettino (Mauricio)

…d’un poste à l’autre, d’un club à l’autre, d’un pays voire d’un continent à l’autre. Et c’est largement le cas du nouvel entraineur d’une équipe du PSG français dont il fut autrefois capitaine, puis joueur aux Girondins de Bordeaux, après un retour à l’Espanyol de Barcelone, le tout en provenance de l’Argentine, son pays…non pas d’origine mais ‘simplement’ de naissance, car la vraie racine des Pochettino est bien celle de l’apparence du mot, soit l’Italie..

Les ancêtres de Mauricio ont en effet traversé l’Atlantique en quittant le Piémont, la région la plus à l’ouest des provinces italiennes, limitrophe avec la France. En attendant de s’intégrer assez facilement à la langue espagnole majoritairement parlée à Buenos Aires, la racine transalpine exprime un diminutif, marquée par un suffixe en ‘-ino’ ou -ttino, selon la dernière consonne du mot concerné. 

Tout comme la souris (topo) va devenir le nom de la plus fameuse petite-souris Topolino, celui que nous appelons Mickey (en…français), ‘pochettino’ est une version affectueuse ou ironique -selon le contexte- d’une idée de ‘peu’…Ce dernier mot est d’ailleurs l’une des nombreuses transformations du latin ‘pauci’ (ou pauca, pour désigner des choses) qui signifie pas nombreux ou pas important. Dans tous les cas, petit(e.s)!

Dans plusieurs langues, un mot commençant par ‘pauc-‘ ou ‘poc-’ (1) va se rapporter à cette notion de petitesse. Parfois pour qualifier la taille d’un homme (génétiquement, c’est ironique; familialement, c’est affectueux), d’autres fois au sujet de son intelligence (pas très éveillé) ou pour estimer des richesses (pas beaucoup d’argent). 

Mais le sens le plus ordinaire s’adresse en général à des gens qui « n’en foutent pas une rame », qui se bougent peu ou qui ne produisent que des ‘broutilles’, pour ne pas dire « qui gardent les mains dans les poches ». Lesquelles n’ont rien à voir avec notre patronyme: la poche française de votre pantalon vient en effet de…l’arabe ‘pokka’ qui définit un petit sac ou une bourse (2). Un Pochettino n’a donc pas vocation à s’en mettre plein les poches mais plutôt à en faire le moins possible. Voilà un vrai challenge sportif,  en tous cas étymologiquement!   

  1. Son identique qui va donner le ‘poco’ hispanique ou…italien, réunissant sonorité et orthographe. Certains lient également cette même racine latine au…‘bisschen’ germanique et au ‘beetje’ flamand, avec une évolution gutturale du ‘p’ (pauci) en ‘b’.
  2. D’où, à côté d’un ‘pochon’ académique, l’utilisation impropre d’une ‘poche’ dans certaines régions pour désigner un sac en papier incompréhensible pour des touristes parisiens…

N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.