Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Radcliffe (Daniel)

Radcliffe

Comme vous ne l’ignorez pas si vous avez moins de trente ans et que vous avez lu (et surtout vu) toute la collection des ‘Harry Potter’, c’est le nom de l’acteur dans le rôle-titre; cette fois (manque de pot (1), l’actualité le met en avant pour ses confidences sur sa ‘b(r)aguette magique’ dans une revue pour adultes, en attendant de mesurer ses nouvelles performances dramatiques comme assistant de celui qui habite le château (en pierres) des Francs, le nommé Docteur Frankenstein (stein=pierre en germain, donc le mec est ‘stone’ en anglo-saxon). Tout ça est peut être un peu ‘border line’, ou en français, à la limite du précipice. Et pour cause…

Radcliffe est un nom de lieu, en vieil anglais (maximum, époque Shakespeare); grosso modo, les mots étaient les mêmes qu’aujourd’hui, mais la prononciation -donc l’écriture, pour ne pas dire l’orthographe- étaient différentes, mais ici seule une lettre change. Le terme est donc formé de deux parties, rad-cliff(e), le ‘e’ final est aléatoire, de même que le ‘i’ , qui a pu s’écrire, dans les zones proprement galloise ou cornique (2), avec un ‘y’ sans changement de sens (Radclyffe). Bref, on a donc un adjectif, ‘rad’ ancienne forme de la couleur ‘red’ (rouge), et un nom commun, ‘cliff’ qui désigne une hauteur, ou plus précisément une falaise, comme vous le dira votre dictionnaire étymologique. En réalité, les choses moins abruptes que cela: il est probable que le son ‘clif’ (ou klif, kliv, pour faire plus Viking) se retrouve dans la racine latine ‘clin-’ ou ‘cliv-’, ce qui nous in…cline à une pente plus douce, disons une dé…clivité différente.

Cela étant, entre les pentes des collines de Rome et les bords de mer de Douvres (ou d’Etretat!), la constitution du terrain n’est pas la même, et l’idée de précipice tombe davantage à pic…Pourquoi la falaise en question, au bord de laquelle vivaient peut-être les ancêtres de Daniel, est-elle rouge? Le qualificatif peut venir de la couleur de la roche (dans certains comtés du sud de l’Angleterre, mais moins de l’autre côté de la manche pour la Côte…d’Opale); il est probable qu’il faille chercher assez loin un concept qu’on retrouve dans le nom de certains lieux-dits (y compris de communes françaises): si c’est ‘rouge’, c’est que c’est éclairé par le soleil couchant, donc situé à l’ouest, soit à l’ouest du relief de la côte, soit à l’ouest du pays, ce qui nous ramène dans les provinces situées ‘à gauche’ de la carte!

Tant que je vous ‘cliffe’ (en français: tiens…en haleine), rappelons que ce mot de falaise désigne toute chose à laquelle on peut se raccrocher, comme une aspérité de la montagne sur laquelle se crispent les doigts de l’alpiniste; c’est d’ailleurs le titre d’un film très explicite (“Cliffhanger ») interprété par le plus célèbre Sylvestre hémiplégique du cinéma américain…
Mais, au sens figuré, c’est la définition du suspense à l’écran (de télé, le plus souvent); rien à voir avec le style Hitchcock donc (l’attente angoissante) mais avec cette technique du feuilleton dont la toute dernière image (ou phrase), vous laisse in-extremis au bord du gouffre (intellectuel), juste avant le générique de fin qui vous arrache un ‘oh, nôôôn!’ et vous oblige à patienter jusqu’au prochain épisode. Comme avec Daniel, quoi…

(1) Harry Potter = Henri le potier…
(2) de la Cornouaille…anglaise. Pour la Cornouaille bretonne ‘française’, on dit cornouaillaise.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Un commentaire au sujet de Radcliffe (Daniel)

  1. Bonjour Dominique,
    Il existe aussi des falaises de grès rouge en Irlande, en Ecosse, et au nord de l’Angleterre.
    La cathédrale de Bristol (St Mary Redcliffe) est construite sur une falaise en grès rouge au dessus de la rivière Avon.
    Cordialement
    Gaëtan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>