Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Rykiel (Sonia)

Rykiel

La marque aux célèbres pulls a été définitivement…rayée de la carte des magasins. Quelques années seulement après la disparition de sa charismatique créatrice (elle est la seule représentante de la mode à avoir une rue à son nom à Paris, dans le 6ème arrondissement), la liquidation judiciaire a été prononcée, actant ainsi la fermeture du dernier magasin à l’enseigne énigmatique pour de nombreux français…

Il s’agit évidemment du patronyme – marital – de la personne, la jeune Sonia ayant épousé un entrepreneur d’origine polonaise, d’où cette orthographe particulière. Il faudrait parler en fait de souche juive ashkénaze (d’Europe de l’Est, pour schématiser), une filiation d’état-civil formalisée très tardivement; en effet, si l’on considère que le registre, religieux puis civil, des noms français a commencé pendant le 16ème siècle, on n’imagine pas que, dans certains pays ‘de l’Est’, il a fallu attendre la fin du…18ème siècle!

Ce fut le cas après l’éclatement des micro-nations germaniques, puis des minorités regroupées au sein de vastes territoires comme l’Empire austro-hongrois ou la Russie. Ignorant (ou interdisant) pendant longtemps la pratique des langues locales, les autorités ont forcé les habitants à abandonner ou à adapter leur identité à des termes généraux, dont certaines syllabes venant du grand maëlstrom de racines issues des ouragans germaniques des premiers siècles de notre ère.

C’est le cas de la très familière sonorité ‘ric-‘ (ou ryck- en v.o nordique principalement conservée en flamand) que l’on retrouve en français dans les surnoms originels considérés chez nous comme prénoms Eric (ou Emeric, ou Childéric, etc) et Richard, ce dernier étant également devenu un nom dit de famille…Et que signifie cette syllabe? Non pas ‘rich-e’, comme l’analysent un peu rapidement certains livres, mais puissant.

Bien sûr, on comprend facilement comment on passe de l’idée de puissant à riche (*), et inversement puisque la richesse ne se conçoit pas sans un certain pouvoir, pour ne pas dire un pouvoir certain. Bref, ce ‘ryk-iel’ de forme encore germanique a émigré dans de nombreuses zones de l’actuelle Europe centrale, donnant au fur et à mesure de l’Histoire des Rycke (et le De Rycke néerlandophone), Ryckaert ou Ryckmans (l’homme de pouvoir), Rikkard (ric-hard, le très puissant) ou Rikitza (matronyme en pays bulgare).

C’est en pleine période de contestation du pouvoir (mai 1968) que la bouillonnante Sonia a été l’une des premières à ‘griffer’ ses tricots de prix avec des slogans et des messages révolutionnaires, audace traditionnellement réservée aux tee-shirts ordinaires, ce qui prouve que la créatrice avait une profonde connaissance de l’air du temps, étymologie quasi-parfaite de son prénom!

En effet, si Sonia est une transformation du terme grec Sophia (Sophie évidemment en français), là encore une définition un peu hâtive vous donne souvent ‘la fille sage’, en s’appuyant par exemple sur le mot ‘philo-sophie’, l’amour d’une sagesse que tout le monde comprend comme sérénité ou intelligence…Il s’agit en fait de la science, de la connaissance par le travail, ce qui n’est pas tout à fait pareil; exemple: une sage-femme n’est pas une femme réservée mais une femme qui ‘sait’, sous-entendu comment accoucher les autres (cela étant, elle fait ce qu’elle veut de ses soirées); une Sophia ou Sonia est donc plus précisément une experte dans son domaine. En l’occurrence, sans aucun doute celui de la mode mais peut-être pas assez puissante, en tous cas économiquement.

(*) Toute allusion à des trains de vie ministériels ne serait que pur mauvais esprit. (La richesse est-elle une conséquence obligatoire du pouvoir? Je ramasse les copies dans deux heures).


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>