Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Séchan (Renaud)

Séchan

Il y a très souvent dans ces chroniques des coïncidences linguistiques qui prêtent à (et seulement à) sourire, parce que le son du patronyme rappelle un nom déjà célèbre, ou parce que le mot semble avoir un sens…qui n’est finalement pas toujours celui qu’on croit. Pour ce qui est de l’état-civil du chanteur Renaud-Pierre-Manuel qui n’a gardé que son premier prénom, le télescopage étymologique tombe plutôt mal.

L’interprète de ‘Baston’ (Marche à l’Ombre) revient dans l’actualité à cause de rumeurs sur son état de santé, tout simplement peut-être (si l’on peut dire) la nième cure de désintoxication à l’alcool. Manque de chance, s’appeler Séchan (ou Séchant ou même Séhant) suppose presque obligatoirement un ancêtre qui a été au régime…sec, pas forcément lui-même d’ailleurs mais aussi son entourage, ou plutôt son environnement.

C’est en ‘séchant’ au fil des siècles que le nom aurait pu être formé, d’après le verbe latin ‘siccare’, qui donnera aussi bien le mot vulgaire (= commun) de sécheresse, que le terme plus technique (industriel, par exemple) de siccité (ne cherchez pas sixité). Pour un Romain, l’un des principaux sens de ‘sec’ était d’ailleurs l’état de santé d’une personne…sobre (ou même ‘seulement’ à jeûn); au figuré, il s’agira des caractéristiques d’un style (littéraire ou architectural) sans fioritures ni ornements, donc simple, qui ne dégouline pas…

Plus poétiques encore sont d’autres dimensions de ce qui est sec, en l’occurrence la lame d’une épée, tant qu’elle n’a pas…trempé dans du sang. Ou encore les constellations qui restaient sur l’horizon, donc qui ne plongeaient pas pour aller se mouiller dans la mer! Vers la fin de l’Empire, on voit également poindre le sens plus ‘moral’ d’un esprit sec, c’est-à-dire froid, indifférent et sans sentiments. Ce qui est loin d’être le cas de notre chanteur.

Car heureusement, la souche géographique des Séchan se situe dans les Cévennes, ‘non loin’ (linguistiquement, je ne le ferais pas à pied) de l’Aude où vous connaissez peut-être la ville de Sigean. Or, il est davantage probable que le toponyme, déjà formé sur l’ancien nom gallo-romain de ‘Sijanum ou Sejanum’, ait généré des patronymes dits ‘de provenance’ dans toute la région…Ne resterait donc plus qu’à décrypter l’appellation précédente, que les Latins avaient -comme toujours- piquée aux Grecs, précédents occupants du Golfe du Lion, soit ‘Saiganthe’.

C’est là où l’on sèche, car deux interprétations s’opposent, et sont loin d’être du même tonneau: les uns s’appuient sur la proximité sonore pour rattacher le lieu à un mot grec qui évoque la pêche au filet (évidemment, dans le lac de Bagès ou en mer toute proche, logique). D’autres préfèrent sauter (haut) le pas et monter sur ‘Pech Maho’ (nom pré-occitan de la cité) qui signifie la colline haute (le surplomb d’un rocher du massif des Corbières?).

Voilà qui enlève un peu d’eau au moulin aux sarcastiques, d’autant que le ‘renaud’, prénom d’origine germanique comme Mister…Renard, vient d’une racine qui met en avant un esprit fûté (comme ce que l’on dit de l’animal) et qui s’exprime dans un ‘conseil avisé’. Celui de prendre soin de soi par exemple…


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>