Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Travers (Pamela Lyndon)

Travers

Vous l’avez peut-être constaté, tout va de travers en France en ce moment, surtout à l’approche de la période des Fêtes…Non, je ne fais pas de l’ironie facile au sujet de grains de mimosa qui ont fleuri sur les ronds-points (l’endroit idéal pour tourner en rond, pas étonnant que rien n’avance); la seule chose qui devrait vous (nous)…traverser l’esprit (et éventuellement le porte-monnaie) est le retour triomphal de la seule femme qui ose ouvrir le parapluie sans hésitation, Mary Poppins.

En fait, la supercalifragiliqexpialidociouse nounou est un monstre, puisqu’elle a dévoré toute crue son auteur, l’australienne (et non pas britannique, comme on le croit souvent parce que l’intrigue se passe à Londres) Pamela Lyndon Travers. Pas évident de survivre à sa créature après un tel succès planétaire à cause du film de 1964, même si le roman initial était déjà sorti trente ans plus tôt (ce qui expliquerait, d’après certains critiques, le style ‘années 40’ déjà rétro au moment des Oscars).

Pas facile donc comme nom à retenir a-priori, en tous cas moins que la future J.K Rowling (‘Harry Potter’), d’autant que ce n’est même pas son nom mais un pseudo, forgé à partir du prénom de son père d’origine irlandaise (Travers Robert Goff, qui n’était pas forgeron comme le laisserait supposer son patronyme celte mais…banquier, l’ombre du Mr.Banks de l’histoire). Son véritable état-civil est donc Helen Lyndon Goff, et elle ne signera pas moins de huit épisodes (1) qui ont totalement éclipsé ses autres écrits (poésies, nouvelles)!

Il n’empêche que même affublée de ce nom Miss Travers est allée droit au but, tout comme un certain normand prénommé Loïc que vous avez peut-être remarqué ces temps-ci sur les écrans de télévision, le ci-devant Secrétaire National adjoint du syndicat de police Alliance, chargé de redresser auprès de son ministre de tutelle les torts et injures que ses adhérents ont reçu à…travers la figure.

L’une et l’autre portent pourtant un surnom bien français (2), celui d’un homme dont la maison se situait probablement près de ou sur un chemin de traverse, autrement dit qui coupait un axe plus important. On peut aussi penser que ce terme de traverse pouvait représentait un obstacle, en-travers évidemment d’un accès ou d’une structure; ce qui fait qu’il pouvait également s’agir d’une (grosse) cale, celle qui donnera plus tard son nom à la poutre de soutènement d’un toit ou à la barre de maintien des rails de chemin de fer en attendant le passage du troubadour Francis Cabrel.

Au Moyen-Age, on a même des Traverse et des Traversier qui n’avaient pas la tête sous le…traversin (le coussin qui va d’un côté du lit à l’autre, en coupant le sens du lit) puisque c’étaient des fonctionnaires chargés de percevoir la ‘traverse’, le droit de passage tout simplement…Je n’aurai garde d’oublier dans la même famille les Travert, comme Stéphane, notre ministre de…(3, ne trichez pas) que l’on a pas forcément envie de trouver en travers de son chemin, vu son regard.

D’ailleurs, dès le 15ème siècle, le sens bien concret de croisement de route ou d’obstacle gênant va prendre au figuré le caractère de ‘défaut de l’esprit’ ou de contrariété intellectuelle, exactement ce qui pousse votre voisin à vous regarder ‘de travers’ avant de passer éventuellement aux actes (« Qu’est-ce t’as, bouffon? »).

Pour finir, si vous voulez avoir un vue un peu plus biaisée (mais infiniment plus réaliste) des relations -tendues- entre Miss Pamela et Walt Disney au sujet de l’oeuvre et de ses droits d’adaptation, essayez de voir le très intelligent film « Dans l’ombre de Mary » (en v.o « Saving Mr Banks » 2013) dans lequel Emma Thompson et Tom Hanks (excusez du peu) s’affrontent à tort et à travers. Y compris donc étymologiquement! 

(1) « Le Retour… » étant le n°2, préparez vos ( arrière-petits-) enfants pour la suite, intitulée « Les Bonnes Idées de Mary Poppins », qui devrait logiquement sortir en 2072. A ce rythme, fin de la Saga en 2342…

(2) En fait de source latine évidemment, via l’expression ‘tra-versus’, ce qui coupe le sens d’un mouvement ou qui se met en biais.

(3) Bon sang mais c’est bien sûr, le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation (gouvernement Philippe II; ça fait tout drôle quand même, en France). Voir son article. Et celui de John…Travolta.


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Un commentaire au sujet de Travers (Pamela Lyndon)

  1. délectable cet article sur mary poppins ! j’adore. Merci aussi pour celui sur miss france que j’avais pas compris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>