Le site qui vous aide à comprendre le vrai sens de votre patronyme

Turing (Alan)

Turing

Il s’appelait Alan (Mathison) Turing, et, soixante ans après son suicide pour homosexualité opprimée, il devient une star grâce à la sortie d’un film ( »Imitation Game ») qui met en scène le génie mathématique (et surtout informatique) de celui qui allait décrypter, à 24 ans, le célèbre système Enigma allemand pendant la Seconde Guerre Mondiale et, dit-on, raccourcir de deux ans le conflit meurtrier.

Alan est le fils de Julius Mathison, mais aussi celui de Matthieu, puisque le premier patronyme de son père a un rapport avec l’évangéliste (ou, plus probablement, avec le disciple de Jésus), autrement dit, c’est le  »fils de Matthew’ en anglais, soit Matthe(w)son, devenu Mathison d’un point de vue plus phonétique. Rien de compliqué là-dedans, c’est exactement la même démarche que les Robertson (fils de Robert), Richardson, Harrison (le fils d’Harry), Edison (le fils…d’Eddy!) et surtout Ferguson (le fils de Fergus) et Patterson (le fils de Patrick).

Car tout comme Stoney*, le nom de sa mère, il semble que l’état-civil d’Alan soit d’origine anglo-canadienne, importé bien sûr par des colons venus d’Irlande et d’Angleterre, lesquel avaient peut-être même été chassés des siècles auparavant par les…Germains. Puisque saxon il y a, il faut maintenant prendre en compte l’une des origines possibles de Turing, dont on pense qu’il peut s’agir d’une déformation de Thuringe, le nom de la tribu qui a donné son nom à la province ‘verte’ de l’Allemagne (centrale) actuelle.

L’autre hypothèse est plus britannique, mais s’appuie également sur une éventuelle transformation de ‘Touring’, participe présent du verbe to tour, qui veut dire non pas (encore) faire du tour-isme, mais partir en tour-née, le plus souvent militaire; donc le sens de campagne de conquête, éventuellement de tournée d’inspection des troupes…Cela étant, le sens de voyageur n’est pas à exclure non plus, mais presque aussi plat que notre français ‘Passant’.

SI vous êtes en train de lire cette page électronique, c’est que, forcément, vous devez quelque chose à cet inventeur du codage binaire et donc du premier ordinateur. Dommage que son nom ait été oublié jusqu’à aujourd’hui, et que l’on ait retenu, plus souvent qu’à leur…tour, ceux de Bill Gates ou de Steve Jobs. Alors, profitons-en: Gates a bien un rapport avec une porte (en fait, des portes); c’est probablement l’équivalent de notre Laporte, Portier, ou Claverie, celui qui, dès le Moyen-Age, était préposé aux clés (clave) des Portes de la Ville, à Paris comme à Londres. Mais on peut y voir aussi un sens davantage fluvial, par allusion au surnom de l’éclusier, celui qui actionne les portes du canal (d’où peut-être le pluriel du mot, le Gate urbain ne gardant, en principe, qu’une seule Porte)!

Quant à Jobs, même s’il ne manquait pas de boulot(s), il n’a rien à voir avec le travail en anglais mais avec un nom dit ‘de baptême’…juif (Jobs ou Jobels, en néerlandais actuel), autrement dit une dévotion au personnage biblique de Job (même lignée -au moins linguistique- que ceux qui s’appellent Abraham, David, Adam ou Salomon). Curiosité généalogique cette fois: Steve(n en fait) portait le nom de ses parents…adoptifs arméniens, son père biologique ayant été, lui, syrien!

La boucle (informatique) est peut-être bouclée avec la marque Apple créée par le précédent: on dit que Jobs aurait choisi son logo en hommage à son prédécesseur, lequel, fan de…Blanche-Neige, s’était suicidé en croquant une pomme empoisonnée au cyanure; d’où la forme de morsure ‘croquée’ sur le côté du dessin, ce que ne justifient pas un rapport avec la ville de New-York (Big Apple), le fruit préféré gravitant sur la tête d’Isaac Newton, ou même une admiration particulière pour les Beatles! Pour en être certain, il faudrait sûrement faire le…tour de toutes les autres légendes.

* Stoney est aussi caractéristique du canadien-anglais émigré, avec un suffixe ‘-ey’ qui marque le lieu, et ‘stone’, qu’il faut comprendre, mieux que pierre ou caillou, château (un édifice en ‘dur’).


N'hésitez pas à soutenir ce site ! Il vous est possible de faire un don libre pour assurer un contenu régulier et sans publicité. Votre participation serait grandement appréciée !

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>